Signalisation:la CCVBS

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

default Signalisation:la CCVBS

Message  Invité le 2015-05-13, 10:44

Bonjour à tous,

Les images vous expliqueront le sigle.
Il n' y a pas , ou pas encore, de CCVBS dans le Sud-Ouest. . Mais ce peut  être un moyen de sauver certaines lignes.

Bonne journée.

Signalisation:la CCVBS Image-12

Signalisation:la CCVBS Image-13

Signalisation:la CCVBS Poste11

Signalisation:la CCVBS Rt_noc11

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Signalisation:la CCVBS

Message  nefalko le 2015-05-13, 13:00

Bonjour,

A mon sens, c'est loin d'être la panacée de l'exploitation ferroviaire, sauf pour le gestionnaire (financier) du reseau.
Bizarrement, ils omettent de pointer le principal défaut de ce mode d'exploitation: la limitation de vitesse au droit de chaque gare à 30km/h ou 60 km/h. Alors qu'en voie directe, l'entrée en gare se fait plus "rapidement". De plus c 'est le retrait des agents circulation, d'où plus de possibilité de maintenir intelligemment un point de vente (ou l'agent circulation peut assurer les 2 missions) et plus d'accueil/info des usagers.
Autre Contrainte passée sous silence: en cas de secours: pas de possibilité de dépassement.
Ce type d'exploitation existe, il me semble, entre Limoges et Ussel.

Frédéric
nefalko
nefalko
Posteur Méritant
Posteur Méritant

Masculin
Nombre de messages : 640
Age : 46
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

default La CCVBS (suie)

Message  Invité le 2015-05-13, 17:15

Bonsoir à tous,
et merci à netalko pour sa réponse avec laquelle je suis d'accord.

Simplement , deux références:
- avec , hélas, l'effondrement du fret sur bien des lignes , les dépassements sur certaines sont devenus rarissimes; ainsi , depuis 1991, toute le long parcours d Neussargues à Bédarieux a-t-il été exploité apparemment sans difficultés de dépassements alors même qu'il avait encore un trafic voyageurs consistant; il est vrai que sur ce tronçon , la voie de gauche est moins sommaire (passages en général à 60 km/h et verrous talonnables aux aiguilles de dédoublement);
-sur LePalais-Meymac, la signalisation d'origine a été complétée et améliorée; on reste en voie de gauche , mais un peu plus performante tout de même.

La CCVBS peut être une amélioration (sauf en matière d'effectifs de personnel , tant s'en faut) pour des lignes actuellement à signalisation simplifiée que l'on tente de mettre au goût du jour pour éviter leur fermeture. La ligne de Nice à Breil était à signalisation simplifiée avant de recevoir cet équipement. Quant à Sorgues-Carpentras , c'est une réouverture de ligne actuellement fermée au service voyageurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Signalisation:la CCVBS

Message  André 30 le 2015-05-13, 17:42

guardabloqueo a écrit:
.....les dépassements sur certaines sont devenus rarissimes; ainsi , depuis 1991, toute le long parcours d Neussargues à Bédarieux  a-t-il été exploité apparemment sans difficultés de dépassements alors même qu'il avait encore un trafic voyageurs consistant; il est vrai que sur ce tronçon , la voie de gauche est moins sommaire (passages en général à 60 km/h  et verrous talonnables aux aiguilles de dédoublement).....
Sur Bédarieux-Neussargues, le dépassement n'est possible que dans les gares de Millau* (PK 549,3 & VL 30 km/h) et Marvejols** (PK 620,2 & VL 40 km/h).
* dépassement seulement possible par emprunt de la voie A
** dépassement possible par emprunt des voies A, B et C
André 30
André 30
Top Posteur
Top Posteur

Masculin
Nombre de messages : 1133
Age : 68
Localisation : Alès - Peniscola
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Signalisation:la CCVBS

Message  Invité le 2015-05-13, 18:51

Oui et merci à André 30 de ces précisions.
Les deux gares qu'il cite ne sont pas à voie de gauche.

Dans certains types régionaux de voie de gauche , les dépassements étaient prévus parla consigne-type:
en recevant sur la voie de droite ou une voie de service le train à garer ,MAIS
-soit après arrêt à l'aiguille d'entrée (réception "en deux temps");
-soit par refoulement du train après l'avoir reçu sur la voie de gauche.

Il existe aussi quelques situations locales adaptées: ainsi à Bretenoux-Biars, gare de voir de gauche, unifiée, une entrée directe d'un côté est possible sur une voie de service , avec A lumineux présenté à distance et "G" présenté à l'aiguille d'entrée en gare. Mais l'un de nous (Jeanjean) en sait là -dessus beaucoup plus long que moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Signalisation:la CCVBS

Message  casablaye le 2015-05-13, 23:16

Bonsoir Jean et merci de ces éléments très intéressants.
Est il possible d'avoir une image plus grande de la signalisation de gare.
Quelle est la réglementation qui couvre spécifiquement ce genre d'installations?

Sylvain
casablaye
casablaye

Nombre de messages : 9
Age : 47
Localisation : montesson
Date d'inscription : 12/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Signalisation:la CCVBS

Message  Jeanjean46 le 2015-05-14, 11:49

guardabloqueo a écrit:Oui et merci à André 30 de ces précisions.
Les deux gares qu'il cite ne sont pas à voie de gauche.

Dans certains types régionaux de voie de gauche , les dépassements étaient prévus parla consigne-type:
en recevant sur la voie de droite ou une voie de service le train à garer ,MAIS
-soit après arrêt à l'aiguille d'entrée  (réception "en deux temps");
-soit par refoulement du train après l'avoir reçu sur la voie de gauche.

Il existe aussi quelques situations locales adaptées: ainsi à Bretenoux-Biars, gare de voir de gauche,  unifiée, une entrée directe d'un côté  est possible sur une voie de service ,  avec A lumineux présenté à distance et "G" présenté à l'aiguille d'entrée en gare. Mais l'un de nous (Jeanjean) en sait là -dessus beaucoup plus long que moi.

Bonjour Jean,

En fait, tu as tout dit sur cette situation à Bretenoux-Biars.
Cela nécessite quelques installations complémentaires au niveau électrique et au niveau des enclenchements par serrure.

Un Verrou-commutateur désigné "accès" (condition de libération de la voie service utilisée pour la réception d'un train, vérifiée visuellement par l'aiguilleur), et qui se trouve sur le terrain, permet de libérer une clé qui elle-même en libérera une autre à la serrure centrale d'enclenchement.
Cela permet d'ouvrir le disque avec une troisième clé (la situation d'une gare-type sans cette installation étant de deux clés par disque, indice "1" pour la voie de gauche, et indice "2" pour celle de droite). On évite ainsi la présentation du disque, avec les règles qui vont avec (marche à vue, arrêt à la première aiguille...).

Cela a été installé du côté où il se faisait un certain nombre de réceptions par jour sur voies de service, ici côté St-Denis-près-Martel, pour la réception des trains de desserte qui venaient de Brive-Estavel.

Pour répondre à nefalko par la même occasion, il est certain que la voie directe offre la possibilité d'un passage en vitesse sur la voie directe, mais encore faut-il qu'il y ait des trains sans arrêt. Si tous les trains desservent, cette possibilité n'est pas très intéressante, surtout dans la mesure où les aiguilles devront être verrouillées, avec donc des installations plus lourdes. Il faudra aussi manoeuvrer tout cela.

Quant au fait de supprimer les agents-circulation, c'est dans l'ère du temps. La présence d'agents sur place ne fait plus partie du programme, et le fait qu'ils puissent assurer la vente et l'accueil non plus. Là où cela se fait encore, ce sont des accords d'établissements, mais ce n'est plus la norme. Hélas sans doute, mais c'est la réalité, surtout depuis que tout est séparé en "activités".


Jeanjean46
Postamateur
Postamateur

Nombre de messages : 250
Age : 47
Localisation : PUYBRUN (46)
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Signalisation:la CCVBS

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum