Trains du MIDI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Amazon Music HD offert pendant 3 mois
Voir le deal

Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Aller en bas

default Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  alpha3175 2021-01-02, 15:36

A  mes débuts au chemin de fer, j’avais été amené une paire de fois à effectuer la manœuvre de raccordement des rames du 4416 (celle venant de Paris et celle venant de Carmaux) à Tessonnières. J’ai le souvenir que la personne qui m’avait formé pour cette manœuvre, avant que je l’accomplisse par moi-même, m’avait dit que le mécanicien était censé couper l’alimentation du chauffage vapeur à Gaillac pour que l’opération de séparation des raccordements vapeur se passe sans trop de difficultés et surtout sans projection de vapeur. En effet contrairement au chauffage électrique ou la clef remise par le mécanicien donne la garantie que le désaccouplement des câblots électrique peut se faire en sécurité, ce n’était pas le cas pour la vapeur. J’appréhendais d’ailleurs cette manœuvre dont la sécurité semblait ne reposer que sur la vigilance du mécanicien sans que rien ne lui rappelle cette prescription.
Questions.
1) Est-ce que la vapeur était à l’époque fournie par un fourgon chaudière ou par une A1AA1A 68000 seule machine sur le réseau (sauf erreur de ma part) dotée d’une chaudière ? Je ne me rappelle plus du type de machine ni s’il y avait ou pas un fourgon chaudière. Il faut dire qu’à l’époque je n’y prêtais pas trop attention.
2) Est-ce que l'un  d’entre vous a fait cette manœuvre à Tessonnières (ou ailleurs) comme mécanicien et est-ce qu’effectivement il fallait couper l’arrivée de la vapeur en amont de la gare de manœuvre ? J’en serais rassuré rétrospectivement  clin d'oeil
alpha3175
alpha3175
Miniposteur
Miniposteur

Nombre de messages : 101
Age : 65
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  Montplaisir 2021-01-02, 16:18

Au début années 60 BB 66000 + fourgon chaudière
A la fin des années 60 A1A A1A 68000
Montplaisir
Montplaisir
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 8543
Age : 64
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  alpha3175 2021-01-02, 16:28

Montplaisir a écrit:Au début années 60 BB 66000 + fourgon chaudière
A la fin des années 60 A1A A1A 68000
 Ok merci  pour la première question, donc c'était des A1AA1A 68000 car c'était au milieu des années 70.

J'attends maintenant la réponse à la deuxième.
alpha3175
alpha3175
Miniposteur
Miniposteur

Nombre de messages : 101
Age : 65
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  ROUANET 2021-01-02, 16:33

En 70 je voyais passer ce train tous les matins depuis mon bureau de bidasse sourire et bien sur aucune photo pensant que ce serait éternel ,des fois une yaya en tête , puis plus rares par la suite compo bb 66000 fourgon chaudière bb 66000 avec les classiques fuites entre les voitures...souvenirs. Plus tard ce sont des bb 67000 qui ont pris la relève 

jb@+
ROUANET
ROUANET
Record Orange
Record Orange

Masculin
Nombre de messages : 4482
Age : 71
Localisation : Banlieu Nord-Est Toulousaine
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  Montplaisir 2021-01-02, 16:35

J'étais petit à l'époque...
Téssonnières ma gare, mais l'hiver je n'y allais pas ...
Montplaisir
Montplaisir
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 8543
Age : 64
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  alpha3175 2021-01-02, 17:01

ROUANET a écrit:En 70 je voyais passer ce train tous les matins depuis mon bureau de bidasse sourire et bien sur aucune photo pensant que ce serait éternel ,des fois une yaya en tête , puis plus rares par la suite compo bb 66000 fourgon chaudière bb 66000 avec les classiques fuites entre les voitures...souvenirs. Plus tard ce sont des bb 67000 qui ont pris la relève 

jb@+
 Merci pour la réponse. Une précision, quand c'étaient des BB67000, le chauffage était passé à l'électrique non?
alpha3175
alpha3175
Miniposteur
Miniposteur

Nombre de messages : 101
Age : 65
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  claude1 2021-01-02, 18:30

Les 67000 ne disposaient pas du chauffage électrique au départ, il a fallut attendre les 67300 et 400. Elle disposaient d'une conduite vapeur blanche.
Certaines 67000 ont été modifiées pour permettre le chauffage électrique et ont changé de numéro.
Au passage il fallait aussi que le parcours soit autorisé à ce chauffage, retour du courant et non perturbation des circuits de voies.
Claude
avatar
claude1
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Masculin
Nombre de messages : 1444
Age : 70
Localisation : region parisienne et Arreau
Date d'inscription : 12/08/2011

alpha3175 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  alpha3175 2021-01-02, 20:57

claude1 a écrit: Elle disposaient d'une conduite vapeur blanche.
Est-ce à dire qu'elle tractait un fourgon chaudière avant que la ligne ne soit équipée du retour courant pour le chauffage électrique?
alpha3175
alpha3175
Miniposteur
Miniposteur

Nombre de messages : 101
Age : 65
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  claude1 2021-01-02, 21:17

Oui, un fourgon chaudière était nécessaire.
Dans le cas de deux locos 67000+67000 ou 67000+66000 il était souvent mis entre les deux.
Les 66000 avaient eux aussi une conduite blanche.

Claude
avatar
claude1
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Masculin
Nombre de messages : 1444
Age : 70
Localisation : region parisienne et Arreau
Date d'inscription : 12/08/2011

alpha3175 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  ROUANET 2021-01-03, 09:21

claude1 a écrit:Au passage il fallait aussi que le parcours soit autorisé à ce chauffage, retour du courant et non perturbation des circuits de voies.
Claude
Et oui en consultant les vieux RT de 68 (j'ai pas sous la main les plus récents) c'est mentionné, voici les deux compos de l'époque 1978 c'était du vrai chemin de fer. sourire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

jb@+
ROUANET
ROUANET
Record Orange
Record Orange

Masculin
Nombre de messages : 4482
Age : 71
Localisation : Banlieu Nord-Est Toulousaine
Date d'inscription : 11/03/2009

BB 9210 et alpha3175 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  Montplaisir 2021-01-03, 12:07

Sur Brive - Capdenac - Toulouse et Tesso - Carmaux il n'y a pas eu de BB 67000. Dans les années 70 arrivèrent les BB 67400 de Limoges
Montplaisir
Montplaisir
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 8543
Age : 64
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  alpha3175 2021-01-03, 14:40

ROUANET a écrit:


jb@+
 Merci pour ces documents qui rappellent le "bon vieux temps".
Ce RT avec la mention sur l'AGS2 avec la dispense de gardiennage du frein à vis de queue et sa 1ère annexe qui allait encore plus loin.
Ces feuilles du livret RA avec ses notes manuscrites (j'ai noté un renvoi 5 à Orléans où la rame était "nicotée" d'Orléans aux Aubrais: les fameux nicots!)
On voit aussi qu'il y avait des places assises (B5D) de Toulouse à Paris pour les courageux.
alpha3175
alpha3175
Miniposteur
Miniposteur

Nombre de messages : 101
Age : 65
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  André 30 2021-01-04, 11:27

Ayant été autorisé "fourgons chaudière" * (les C 7XX de BX et TSP, et les C 900 de PCH) au tout début de ma carrière :
- rien ne prévoyait que l'alimentation de la conduite du chauffage vapeur soit stoppée en amont du point de dételage
- tous les véhicules équipées "chauffage vapeur" (FC, Voitures, locos...) comportaient un robinet d'arrêt sur leurs dossiers au niveau de la plaque de tamponnement (à côté de la CG et/ou CP)
- les ½ accouplements "vapeur" étaient calorifugés.
Idem pour les 66000 et 68000 qui disposaient d'un "BP Arrêt Chauffage" (bouton poussoir blanc) sur le pupitre de conduite.
La mise à l'arrêt de l'alimentation chauffage vapeur suffisamment tôt partait plus d'une précaution "amicalo-professionnelle" à l'intention de l'agent dételeur que d'une prescription réglementaire.
De plus, lorsqu'il y avait présence d'un CFRUFC à bord du fourgon chaudière, c'était cet agent qui était chargé de procéder à l'attelage/dételage entre la rame et le FC.

*= les FC  étaient utilisés sur les rames pèlerins étrangères et/ou sur quelques rares rames P françaises non équipées 1500 V 
André 30
André 30
Posteur Mentor
Posteur Mentor

Masculin
Nombre de messages : 1518
Age : 70
Localisation : Alès - Peñiscola - Alleyras
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  alpha3175 2021-01-04, 13:47

André 30 a écrit:Ayant été autorisé "fourgons chaudière" * (les C 7XX de BX et TSP, et les C 900 de PCH) au tout début de ma carrière :
- rien ne prévoyait que l'alimentation de la conduite du chauffage vapeur soit stoppée en amont du point de dételage
- tous les véhicules équipées "chauffage vapeur" (FC, Voitures, locos...) comportaient un robinet d'arrêt sur leurs dossiers au niveau de la plaque de tamponnement (à côté de la CG et/ou CP)
- les ½ accouplements "vapeur" étaient calorifugés.
Idem pour les 66000 et 68000 qui disposaient d'un "BP Arrêt Chauffage" (bouton poussoir blanc) sur le pupitre de conduite.
La mise à l'arrêt de l'alimentation chauffage vapeur suffisamment tôt partait plus d'une précaution "amicalo-professionnelle" à l'intention de l'agent dételeur que d'une prescription réglementaire.
De plus, lorsqu'il y avait présence d'un CFRUFC à bord du fourgon chaudière, c'était cet agent qui était chargé de procéder à l'attelage/dételage entre la rame et le FC.

*= les FC  étaient utilisés sur les rames pèlerins étrangères et/ou sur quelques rares rames P françaises non équipées 1500 V 

Merci pour la réponse et tous les éléments qu'elle comporte. Je pense en effet que c'était une précaution supplémentaire.
Bien sûr que celui qui procédait au dételage devait fermer les robinets des deux côtés comme pour les demi-accouplements du frein continu mais il n'empêche que la vapeur était toujours présente lorsque l'on désaccouplait la conduite vapeur. Je me souviens que je détournais la tête pour ne pas me prendre une bouffée de vapeur. 
Quand à la présence d'un CFRUFC pour le dételage, ce devait être dans les gares terminus car en cours de route comme à Tessonnières, c'était toujours un agent qui venait de Gaillac pour faire cette manœuvre (du moins à l'époque dont je parle). Il n'y avait peut-être pas de fourgon chaudière (je ne m'en rappelle pas) et donc ce devait être une A1AA1A68000 ce qui explique sans doute l'absence du CFRUFC.
alpha3175
alpha3175
Miniposteur
Miniposteur

Nombre de messages : 101
Age : 65
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Chauffage vapeur des voitures voyageurs.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum