Trains du MIDI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-44%
Le deal à ne pas rater :
Nike Court Royale 2 Mid
39.18 € 69.99 €
Voir le deal

La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Aller en bas

default La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  Fabrice 2014-09-02, 23:23

Article de la Vie du Rail en 1980 par B. Collardey

DE PLUSIEURS LECTEURS


• Ligne de Boussens à Foix.

Cette artère à voie unique de 78 km, se développant sur le territoire des départements de la Haute-Garonne et de l'Ariège, a été concédée à la Compagnie du Midi.
Elle a été mise en service en deux étapes, très espacées l'une de l'autre ; le 15 février 1863 de Boussens à Saint-Girons, le 15 août 1902 de Saint-Girons à Foix.

Elle avait pour but essentiel de joindre la vallée de la Garonne à celle de l'Ariège.

Se débranchant de la transversale pyrénéenne Toulouse - Bayonne, à la sortie ouest de Boussens (bifurcation du Fourc), elle suit la vallée du Salat, en restant sur sa rive gauche jusqu'à Saint-Girons, en desservant notamment Salies.

A la sortie de Saint-Girons, ville la plus importante du parcours, elle traversait le Salat puis remontait le cours d'un de ses affluents, le Baup, dans la vaste dépression formée par les chainons pré-pyrenéens du Plantaurel et de L'Arize.
Après Castelnau-Durban, elle empruntait successivement les vallées de l'Artillac, de L'Arize, de l'Aujoie, avant de descendre dans celle de l'Ariège et de se souder, à Foix, à la rocade Toulouse-Puigcerda.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Profil et tracé de la ligne

Convenablement implantée pour le premier tronçon, elle avait un tracé et un profil , beaucoup plus tourmentés côté Est.
Deux seuils, situés aux Cotes d'altitude de 484 et 493 m, à Rimont et Baulou, devaient être escaladés à l'aide de rampes de 16%o.
Si aucun ouvrage notable n'a été construit sur Boussens - Saint-Girons (32 km), le caractère plus accentué de la topographie rencontrée sur le trajet Saint-Girons - Foix (46 km) a motivé l'édification de trois tunnels dont celui de Rimont, long de 829 m et d'un grand viaduc en maçonnerie à Vernajoul, peu avant Foix, constitué de treize arches de 14 m d'ouverture.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Photo: vie du rail - Gare de Labastide de Sérou sur la section aujourd'hui déposée

D'ordre strictement régionale, cette artère devait être l'amorce de l'une des onze percées ferroviaires transpyrénéennes étudiées autour de 1900.
Retenu un moment au titre du Transpyrénéen central, ce projet prenant naissance à Saint-Girons et s'acheminant par Oust, passait la frontière franco-espagnole au port de Salau, pour aboutir à Sort, dans la province de Lerida.

Il a été définitivement abandonné en 1904, au profit des lignes encadrantes Pau - Canfranc (occidental) et Toulouse - Puigcerda (oriental)


Au titre du programme général d'équipement de son réseau, la Compagnie du Midi a envisagé l'électrification en courant continu de Boussens - Saint-Girons comme une antenne de Toulouse - Montréjeau.
Au début des années 1930, elle était desservie par cinq aller et retour omnibus Boussens - Saint-Girons, dont un comportait des voitures directes de Toulouse, deux d'entre eux continuant et venant de Foix.
Une troisième relation Saint-Girons - Foix existait également à cette époque.
La fusion PO - Midi en 1934 entraîna l'abandon, du projet d'électrification.
A la nationalisation, en 1938, cette ligne, équipée de façon rudimentaire, sans signalisation, fut intégrée à l'arrondissement de Toulouse, de la région Sud-Ouest.

Sa desserte ne varia pas à cette époque, restant assurée par des convois vapeur de bout en bout.

Au lendemain de la guerre, période pendant laquelle les prestations voyageurs furent réduites à leur plus simple expression, il circulait normalement des 230B de Foix et Toulouse pour les trains de voyageurs et des 140 B/C et D de Toulouse en tête des trains de marchandises.

Vers 1948-1949, apparurent les autorails FNC qui prirent en charge les liaisons voyageurs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Photo: vie du rail - Au temps ou les autorails FNC desservaient encore la section Boussens - Saint-Girons. On voit ici un des ces engins au départ de Saint-Girons Boussens.


Insuffisamment puissants et cahotants, ils n'apportèrent aucune amélioration du temps de trajet.
Il fallait toujours une heure pour couvrir les 32 km de Boussens à Saint-Girons avec dix arrêts, aux quatre ou cinq aller et retour quotidiens, l'un d'eux étant prolongé à Foix.
En outre, il était prévu un marchandises-voyageurs, nécessairement très, lent, dans chaque sens de Saint-Girons à Foix, en semaine.

La faiblesse du trafic conduisit à la fermeture de la section Saint-Girons - Foix au trafic voyageurs, le 23 mars 1955;
Une navette marchandises fut maintenue une année durant, puis supprimée, faute de tonnage suffisant.

Cette section a fait l'objet d'un décret de déclassement, le 12 avril 1957, et la dépose de la superstructure a été effectuée peu après.
A ce moment, l'unique circulation marchandises Boussens - Saint-Girons a été reprise par la locomotive diesel 040 DE, faisant disparaitre la vapeur de ce secteur.

Aux autorails FNC succédèrent, en 1965, des U 150 (5500/5800). il existait alors cinq aller et retour par jour (six l'été) de Boussens à Saint-Girons, l'un d'entre eux assuré par X2800 effectuant une rotation Toulouse - Saint-Girons l'après-midi, en marche semi-directe.
Dans le cadré de la coordination touchant les lignes secondaires peu fréquentées, le service voyageurs fut reporté sur route, le 28 septembre 1969.

Parallèlement, il n'a subsisté que deux mouvements marchandises en semaine, l'un de bout en bout avec BB 63500 de Toulouse, admettant 700t vers Saint-Girons, 1100t au retour, l'autre de Boussens à Mazères sur le Salat et retour, avec locotracteur observant des arrêts éventuels aux embranchements de pleine voie échelonnés entre ces deux gares.

En 1980, la section Boussens - Saint-Girons, dépendant de la région de Toulouse, reste exploitée en trafic restreint, le chef de gare de Boussens faisant fonction de chef de ligne.
Le programme de circulation ne comprend qu'un train quotidien dans chaque sens, avec arrêts intermédiaires de Mazères, Salies-du-Salat, His-Mane-Touille, Prat-et-Bonrepaux.

Les locomotives diesels employées appartiennent à la série BB 66000 de Toulouse et ont permis de relever la charge des convois à 1 130t dans le sens Boussens - Saint-Girons, 1 550t en sens inverse.

Les principales marchandises sont destinées aux Établissements Lacroix embranchés à Mazères (talc, pâte à papier) et surtout aux Papeteries de Saint-Girons, notamment du bois, livré par remorques porte-wagons.
Au départ de Saint-Girons, on note de la pâte à papier, de la bauxite, acheminées en rames plusieurs fois, par mois vers la Cimenterie d'Airvault (Deux-Sèvres), des produits de carrière pour l'équipement S.N.C.F. à Salies, des expéditions diffusées en petites quantités dans les autres gares.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Photo la Vie du Rail : Arrivée de la navette marchandise quotidienne en gare de Salies-du-Salat.


Malgré l'absence d'industrie lourde sur le parcours, le niveau de trafic est cependant convenable et justifie le maintien du système de desserte actuelle.

Les liaisons voyageurs, au nombre de six par sens, assurées par autocars affrétés, sont en correspondance à Boussens avec les trains de la transversale vers Toulouse et Bayonne.

B. Collardey


Dernière édition par Fabrice le 2017-05-15, 22:06, édité 7 fois
Fabrice
Fabrice
Expéditor 1ere Classe
Expéditor 1ere Classe

Masculin
Nombre de messages : 2503
Age : 56
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  claude1 2014-09-02, 23:34

Curieux sur la photo des caténaires à Saint-Girons, c'était prévus mais jamais réalisé.
Claude
avatar
claude1
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Masculin
Nombre de messages : 1444
Age : 70
Localisation : region parisienne et Arreau
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  Fabrice 2014-09-02, 23:39

Oui j'ai remarqué cette erreur aussi : j'avais même nommé le scan Foix... et dans la légende...
une petite erreur dans la revue !

J'ai corrigé.
Fabrice
Fabrice
Expéditor 1ere Classe
Expéditor 1ere Classe

Masculin
Nombre de messages : 2503
Age : 56
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  Invité 2014-09-02, 23:49

Je dirais plutôt Boussens que Foix sur la photo !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  Fabrice 2014-09-03, 00:00

Voila pour cet article publié dans la vie du rail en 1980/81...
J'ai un article de ce genre sur quelques antennes pyrénéennes (Arreau / Bagnères / Bram / Saint Jean pdp ...)

si ça intéresse du monde, je peux effectuer ce type de mise en forme, à moins que le scan soit finalement préféré à l'OCR.

bonne soirée...
Dodo maintenant.
Fabrice
Fabrice
Expéditor 1ere Classe
Expéditor 1ere Classe

Masculin
Nombre de messages : 2503
Age : 56
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  Fabrice 2014-09-03, 00:02

Boussens : ok, mais j'avoue ne pas savoir trancher... scratch scratch 

Je corrige à nouveau yé

Merci !
Fabrice
Fabrice
Expéditor 1ere Classe
Expéditor 1ere Classe

Masculin
Nombre de messages : 2503
Age : 56
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  Invité 2014-09-03, 13:27

Merci en tout cas à Fabrice pour la reproduction de cet article.

Très intéressant.

SF
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  TOSQUE Jean-Louis 2014-09-03, 17:04

Boussens c'est sur, la caténaire n'a jamais atteint St-Girons content
Et pour ceux qui ignorent la photo je la remets sur ce sujet.
Un des premiers X 2800 Toulousain qui arrive à Salies du Salat en 1958, photo de mon père.

[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/img]
TOSQUE Jean-Louis
TOSQUE Jean-Louis
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 8224
Age : 67
Localisation : LAMAGUERE GERS 32
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  ROUANET 2014-09-03, 17:52

TOSQUE a écrit:Boussens c'est sur, la caténaire n'a jamais atteint St-Girons content >  

Mais si Jean-Louis et la voie métrique alors  sourire clin d'oeil

jb@+
ROUANET
ROUANET
Record Orange
Record Orange

Masculin
Nombre de messages : 4482
Age : 71
Localisation : Banlieu Nord-Est Toulousaine
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  Invité 2014-09-03, 18:33

Désolé Jean-Louis, ce n'est pas Salies-du-Salat c'est ... Mazères !

clin d'oeil
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  TOSQUE Jean-Louis 2014-09-03, 20:29

SoiFran a écrit:Désolé Jean-Louis, ce n'est pas Salies-du-Salat c'est ... Mazères !

clin d'oeil

Désolé François, mais c'est bien Salies du Salat, photo prise de la pension de famille où nous étions hébergé!
Va voir sur Google earth :

43° 06' 22.45" N / 0°57'44.68" E

rigol rigol content content beer
TOSQUE Jean-Louis
TOSQUE Jean-Louis
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 8224
Age : 67
Localisation : LAMAGUERE GERS 32
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  franzi51 2014-09-03, 20:38

En tous cas merci à tous de raviver ces vieux sujets pour les 'tits gamins comme moi ! clin d'oeil
magnifique le chemin de fer dans toute sa splendeur yé
avatar
franzi51
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Masculin
Nombre de messages : 1247
Age : 48
Localisation : marne
Date d'inscription : 10/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  TOSQUE Jean-Louis 2014-09-03, 20:52

Image ancienne presque sous le même angle François  clin d'oeil

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
TOSQUE Jean-Louis
TOSQUE Jean-Louis
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 8224
Age : 67
Localisation : LAMAGUERE GERS 32
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  Invité 2014-09-04, 08:28

Alors autant pour moi.

La confusion vient d'une photo faite au même endroit il y a quelques années et que j'avais , donc par erreur, légendée "Mazères".

SF
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  ribes patrick 2014-09-04, 14:35

TOSQUE a écrit:Image ancienne presque sous le même angle François  clin d'oeil

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />


Messieurs bonjour...

Confirmation pour Salis du Salat;j'ai pêché sur le pont Bow string pas plus tard qu'il y à 15 jours (deux perchettes suicidaire).
Il y à 15 ans un copain habiter le lotissement à proximité du PN,à cette époque les rails étaient encore là,trop bête de pas avoir fait de photo alors que je passais presque toutes mes vacances à Salis.

Et comment ne pas remercier une fois encore " Papa Tosque " pour cette photo que j'ai decouverte dans le livre d'Alain Blot sur les 2800.....une de mes préférées. Peut être parce que je connais l'endroit.....

Bonne journée à vous.

P.
ribes patrick
ribes patrick
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Masculin
Nombre de messages : 1368
Age : 56
Localisation : Mazamet (81)
Date d'inscription : 26/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La ligne Boussens - Saint-Girons dans la vie du rail en 1980

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum