FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  intermodalite le 2012-11-05, 12:09

Bonjour Raymond, je vois très bien les bureaux locaux faisant aussi office de feuille....

Rue Raymond IV, tu as pas loin une Cambuse tenue par un ancien conducteur TGV de Marseille: La Tratoria.
A Euro Centre, c'est quand même dans une gare qui n'a jamais vu circuler de wagons sur ses voies neuves. Entre nous c'est indirectement Chez la Grande Maison.....si on parle de DECOR comme adresse....

intermodalite
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Nombre de messages : 1370
Date d'inscription : 07/01/2007

http://www.intermodalite.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  cassaigneray le 2012-11-05, 22:59

Merci Robert, j'irai faire connaissance de la Tratoria.
Dans l'ensemble, les contacts avec les "privés" sont plus chaleureux. Il est vrai qu'à chaque fois, je me suis présenté comme étant "un ancien d'en face".
raymond.

cassaigneray
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Nombre de messages : 1417
Date d'inscription : 19/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  MOLY le 2012-11-06, 12:00

Bonjour,
Tosque, retraité, et bien loin du "théâtre des opérations", je n'ai même aucune idée des conditions de formation actuelles, des agents de conduite.

Je me permettrai néanmoins de vous donner mes toutes dernières impressions de formateur, (SNCF), au dépôt d'Hendaye en 2003, en relevant déjà à l'époque quelques évolutions, à mes yeux en tout cas, contestables.

_ Le savoir :
Pour des raisons économiques que chacun peut comprendre, la somme de connaissances à assimiler en un temps déterminé, était excessivement dense, et seuls des agents bénéficiant d'une mémoire performante, et surtout d'un cadre familial et privé privilégié, pouvaient réellement émerger dans ces études. La cadence imposée par le programme était tel, que j'avais des difficultés à hiérarchiser l'important de l'accessoire.

_Le savoir faire:
La fin de la fonction d'aide conducteur, qui permettait déjà aux futurs candidats à la conduite, d'assister en direct à ce qu'il fallait faire, ou ne pas faire, a été, si j'ose dire, compensée, par l'évolution technologique des engins. Ces derniers, pilotés par microprocesseurs reçoivent les informations du conducteur, au même titre, et au même niveau de traitement, qu'ils intègrent la valeur vitesse, tension-ligne, glissement roue-rail, etc.., toutes choses dévolues au conducteur naguère, dont il est, aujourd'hui, amplement déchargé.
Demeure l'aspect freinage, fondamental, ainsi que les situations complexes, scabreuses, ou risquées auxquelles le stagiaire n'aura pas l'occasion, compte tenu des quelques semaines de stage sur le terrain, de vraiment appréhender. (Autrefois, on ne pouvait pas tout expérimenter non plus !).
Je suis de ceux qui croient aux vertus du simulateur, utilisé de façon pédagogique, j'allais dire ludique.
Bref, pour résumer, là encore cela va très vite, et on constatait, des incidents, par défaut de maturité, assez significatifs.

_Le savoir-être:
Le fameux comportement de sécurité incontournable, n'est pas une qualité naturelle chez la plupart d'entre nous. Or, l'acquérir et se l'approprier relève d'un long travail sur soi, (comme l'on dit dans certains milieux). C'est dans la durée, que s'installent la motivation, l'imprégnation, la bonne attitude devenue naturelle, l'anticipation salutaire ou le réflexe indispensable, au "traitement" d'une situation-sécurité.
C'est à ce niveau que j'étais le plus soucieux. Le rôle dévolu à l'encadrement, de plus en plus loin du terrain, ne favorise pas ce savoir-être, si bien que ne reste, pour compenser, qu'une politique de coercition systématique, qui rend la sécurité "antipathique" et triste !

Voilà quelques réflexions limitées, sur un sujet difficile, dont je ne sais dans quel état d'esprit, les "privés" se sont inscrits.

Quant aux nouvelles mesures de management de la sécurité, précisées par Intermodalité, aujourd'hui complètement institutionnalisées, et rendues indispensables, je ne suis pas totalement sûr qu'elles garantissent un niveau de sécurité aussi important que certains veulent bien le dire, mais en revanche, elles fonctionnent très bien pour disculper l'entreprise de toute responsabilité, en cas d'accident. Nul n'est parfait, on le sait bien .

A bientôt !



MOLY
Posteur Persévérant
Posteur Persévérant

Nombre de messages : 543
Date d'inscription : 06/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  intermodalite le 2012-11-06, 12:20

Parfaitement d'accord avec toi Moly....

Tous ont le mot d'excuse en poche.

Très important de souligner l'importance formation pour freiner et non pour tractionner....La sécurité c'est surtout de s'arrêter avant l'irréparable. Alors bien sur il y a tous les automatismes de sécurité,mais j'ai vu de grosses frayeurs en AGC.... grrrr sur rail humide....Avant d'avoir l'expérience sur Latour - Ax, la prudence leur mettait 10 minutes. j'ai aussi souvenir en cabine d'un enrayage avant le PN du Vernet et ça a glissé longtemps. heureusement que le quai était long...

Ensuite à Auterive, il était à 30, 300 mètres avant la gare....

Ca ça s'apprend pas....
avatar
intermodalite
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 65
Localisation : Transpyrénéen Oriental
Date d'inscription : 07/01/2007

http://www.intermodalite.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  TOSQUE Jean-Louis le 2012-11-06, 17:40

Moly, encore une fois je te remercie de ta participation, c'est aussi ce genre de réflexions que j'attendais, et je partage à 100 % ton paragraphe sur la sécurité, la sécurité sanction n'est pas de la sécurité!

Et moi aussi je suis pour le simulateur! Et les personnels (outre leurs qualités personnelles) ne valent que par la qualité de la formation prodiguée! Cette formation doit être dispensée par les meilleurs! La formation est l'essence de la qualité de ce qui sera produit ensuite!
TOSQUE Jean-Louis
TOSQUE Jean-Louis
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 7779
Age : 66
Localisation : LAMAGUERE GERS 32
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  claude1 le 2012-11-06, 18:26

Un lien vers le bureau enquête accident sur le franchissement d'un carré à Montauban:
http://www.bea-tt.equipement.gouv.fr/montauban-r102.html
Il faut espérer que depuis les procédures d'essais de frein sont respectées!
Claude1
avatar
claude1
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Masculin
Nombre de messages : 1222
Age : 69
Localisation : region parisienne et Arreau
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  TOSQUE Jean-Louis le 2012-11-06, 18:55

Merci pour ce lien, c'est édifiant!! Heureusement qu'il n'y avait pas de train voyageur ou marchandises à Montauban!!
TOSQUE Jean-Louis
TOSQUE Jean-Louis
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 7779
Age : 66
Localisation : LAMAGUERE GERS 32
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  intermodalite le 2012-11-06, 19:53

Tous les dossiers du BEA TT sont publics et très instructifs.

http://www.bea-tt.developpement-durable.gouv.fr/les-transports-ferroviaires-r9.html
avatar
intermodalite
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 65
Localisation : Transpyrénéen Oriental
Date d'inscription : 07/01/2007

http://www.intermodalite.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  TOSQUE Jean-Louis le 2012-11-06, 19:56

Oui j'en ai regardé quelques uns!! scratch
TOSQUE Jean-Louis
TOSQUE Jean-Louis
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 7779
Age : 66
Localisation : LAMAGUERE GERS 32
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  claude1 le 2012-11-06, 21:07

Un cadre de la SNCF m'a expliqué une démarche étonnante par rapport au train tram: le train tram est plus économique pour former le conducteur( 6 mois pour le rendre opérationnel) mais par contre il se posait des questions sur la solidité des trains tram en cas de collisions avec un train classique.
Dire qu'une ligne comme la grande ceinture ouest récemment rénovée pour une partie ( je m'écarte du Midi...) va être transformée en train tram et tout est fait pour empêcher le retour des trains de marchandises ( pardons frêt...).
Ayant roulé sur cette ligne cela me fait poser des questions.
Cette ligne au trafic intense avant les années 90 doit avoir le tort de couper en deux le golf de saint Germain en Laye trés prisées par les élites du pays dont certains présidents de la république de doite ou de gauche!
Claude1
avatar
claude1
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Masculin
Nombre de messages : 1222
Age : 69
Localisation : region parisienne et Arreau
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  intermodalite le 2012-11-06, 21:10

Bonsoir,

Le coût élevé des trains trams par rapport à des trams provient en grande partie que dès lors qu'ils roulent sur le RFN, ils ont les mêmes caractéristiques de sécurité qu'un train classique. Toutefois c'est pas fait pour taper non plus. grrrr scratch
avatar
intermodalite
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 65
Localisation : Transpyrénéen Oriental
Date d'inscription : 07/01/2007

http://www.intermodalite.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: FORMATION ET QUALIFICATION DES MECANICIENS PRIVES

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum