Lyon-Toulouse par St-Sulpice

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

default Re: Lyon-Toulouse par St-Sulpice

Message  Montplaisir le 2012-07-23, 15:41

TOSQUE a écrit:
Pour le freinage a priori cela ne doit pas poser de problème. Par ailleurs pendant des années ( il me faut vérifier les dates ), le Parisien ( à l'époque 1026/1027 puis 4416/4417) était tracé Paris Aust - Toulouse avec une voiture directe Paris Albi décrochée à Tessonnières et reprise en remorque par un 2800 jusqu'à son terminus!

Express 1025 / 1026 puis 4417/4416 jusqu'en 1974 tracta l' Ac4Bc4 DEV Paris - Albi Ville jusqu'à Tessonnières où elle était reprise par l' X 2800 Toulouse - Carmaux. Il y avait les samedis matin parfois une B10 DEV en forcement. La voiture directe fut crée en 1952 si je ne me trompe pas...
En 1975 le 4417 avait à l'arrivée 7 voitures SVP! dont 3 pour Carmaux et 4 pour Toulouse...
Montplaisir
Montplaisir
Record 150
Record 150

Nombre de messages : 7695
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lyon-Toulouse par St-Sulpice

Message  TOSQUE Jean-Louis le 2012-07-23, 15:57

Oui et pour la traction après les 141 E, il y eut 040 DG/66000, puis A1A A1A 68500 et 67400; il me faut retrouver les photos et j'ouvrirais un sujet!
TOSQUE Jean-Louis
TOSQUE Jean-Louis
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 7715
Age : 66
Localisation : LAMAGUERE GERS 32
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lyon-Toulouse par St-Sulpice

Message  Montplaisir le 2012-07-23, 16:03

141 E, dernière en 1960...
Hiver: 2 BB 66000 + fourgon chaudière.
Pas de AIA AIA 68500 mais des 68000 du dépot de Limoges content
Montplaisir
Montplaisir
Record 150
Record 150

Nombre de messages : 7695
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lyon-Toulouse par St-Sulpice

Message  TOSQUE Jean-Louis le 2012-07-23, 17:55

Montplaisir a écrit:141 E, dernière en 1960...
Hiver: 2 BB 66000 + fourgon chaudière.
Pas de AIA AIA 68500 mais des 68000 du dépot de Limoges content
Oui autant pour moi pour les 68000 :violence:
TOSQUE Jean-Louis
TOSQUE Jean-Louis
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 7715
Age : 66
Localisation : LAMAGUERE GERS 32
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lyon-Toulouse par St-Sulpice

Message  ROUANET le 2015-07-18, 12:12

J'ai retrouvé un texte (long) concernant cette relation des ans + ou - 1970 que je partage avec vous, au fil des lignes on s'apercois qu'a cette epoque beaucoup de relations et correspondances etaient possibles avec toutes ces lignes en sautant d'un train a un autre ,un trajet bucolique en autorail classé "express" ou il fallait une demie journée pour relier les deux grandes metropoles , depuis beaucoup de choses ont changé et deja a l'epoque on craignait que cette relation soit supprimée , certains horaires sont pas identiques au texte selon mes docs fournies et quelques coquilles sont possibles.Bonne lecture .

tabeaux T14 de l'indicateur .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une relation transversale  saisonnière.

Parmi les grandes relations  transversales ferroviaires il en est une qui fait  seule l’objet du tableau T14 de l’indicateur chaix soit le TOULOUSE LYON via Albi , Rodez ,Mende , Le Puy , St. Etienne .Cette relation n’existe pas à longueur d’année , établie au cours du service d’été du  28 Juin au 31 Aout entre Toulouse et Lyon , et du 29 Juin au 1er Septembre de Lyon a Toulouse , elle était assurée comme les années précédentes par des U 825 Cv du dépôt Toulousain avec comme compo une remorque soit de la gérance de Toulouse soit celle de Lyon. En raison de sa composition et compte tenu des diverses sections de lignes empruntées , des manœuvres pour changement de sens étaient nécessaires a Séverac, le Monastier et St Georges d’Aurac .

Le train 4594/4595 nommé Toulouse Lyon : Toulouse départ a 8h30  arrivé Lyon Perrache 19h28. Lorsque il circule il se substitue au train 7854 Toulouse Carmaux  dans un horaire équivalent , a l’exception de la desserte de  Rabastens Coufouleux dont il n’assure pas la desserte . Il dessert ensuite Naucelle et Rodez qui sont non desservis en dehors de sa période de circulation.  De Rodez a Séverac il est jumelé avec en principe un X 2400 qui assure le reste de l’année le train 7935 Rodez a Séverac dont il utilise le sillon et assure la desserte omnibus.  De Séverac a le Monastier il dessert les gares de Campagne, St Gêniez et Banassac la Canourgue . Sa circulation modifie la desserte de la section Séverac , Marvejols ; il remplace le train omnibus 8072 dont l’horaire est diffèrent entre Séverac et le Monastier , la desserte de la section le Monastier Marvejols étant assurée par le train de demie journée venant de Mende , train 8388 prolongé jusqu'à Marvejols.
De le Monastier a La bastide St. Laurent , 5 gares sont desservies dont Chanac (croisement avec le train 8388) Mende  préfecture  de la Lozère , et Bagnols Chadenet , gare de la station thermale Bagnols les bains ou grand nombre de curistes s’y rendent dans cette magnifique haute vallée du Lot.  De La bastide St. Laurent  a St Georges d’Aurac seules sont desservies les localités de Langogne , Chapeauroux, et Langeac a travers le val d’Allier .  De St. Georges d’Aurac a St. Etienne seules des gares importances sont desservies notamment le Puy préfecture de la Haute Loire. Le train est ensuite sans arrêt de St. Etienne a Lyon Perrache .
Le temps de parcours de bout en bout ressort a 10h58  et la vitesse commerciale de….55,530 de moyenne mais faut compter 32 arrêts intermédiaires qui sont desservis. En ce qui concerne les relations qu’il permet de réaliser les correspondances sont les suivantes :
A Toulouse , train 7800 arr. 7h18 de Montréjeau , train 7822 arr. a 7h23 de Foix , train 7842 arr. 7h25 de Carcassonne , train 7731 arr. a 8h19  .

Particularités de la desserte .

De la Garonne au Rhône cette relation emprunte les vallées de L’Aveyron ,du Lot ,de l’Allier et de la Loire  et elle traverse pas loin de sept départements et en dessert les 7 préfectures , Toulouse, Albi ,Rodez, Mende ,Le Puy , St. Etienne et Lyon en effleurant au passage le département de l’Ardèche dans sa partie occidentale  a proximité de la montagne du Goulet  les trains dans les deux sens s’arrêtent a Belveset a 1198 m. d’altitude, en plus des 4 régions SNCF , Toulouse ,Montpellier , Clermont Ferrand, Lyon  ainsi que 4 régions économiques dont 14 gares de bifurcation sont aussi desservies en cours de route dont 10 avec correspondances possibles par la SNCF. sauf D.F . de  Agen dont il relève les correspondances avec des délais prolongées sauf d’Agen .

Shema du tracé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A l’aller :

A St. Sulpice ( 8h54/56)  il relève la correspondance du train 8880 de Mazamet Arr. 8h29.
A Rodez  (10h48/54) il relève la correspondance du train 7935 de Capdenac  arr. 10h45 (et provenance possible de Brive, Cahors)
A Séverac le château arr. 11h42 il donne correspondance vers Millau train 8067 dép. 12h15.
A le Monastier dép. 12h26  il donne correspondance vers Marvejols au train 8368 dép. 12h58
A St Georges d’Aurac dép. 16h20 il relève avec un délai de 1h46 la correspondance du train 5937 ( ‘”Le Cévenol)  en provenance de Vichy arr. 14h34.
A Firminy arr. 18h22 il donne correspondance vers Dunieres train 8215 (sauf D.F.  dép. a 18h33.)
A St. Etienne Chateaucreux arr. 18h43 , il donne correspondance vers Roanne train 7382 dép.  18h50
A Lyon Perrache il donne correspondance  sur les trains TEE 10 (le Mistral) dép. 19h46 vers Dijon 5633 dép. 20h24 vers Chambéry Annecy au 5641 dép. a 20h59 , vers Genève 5009 dép. 20h59 vers Valence au 7233 dép. 21h24/30 vers Grenoble . A l’exception du Mistral les délais de correspondance sont au minimum d’une heure.

Au retour :

Train 5494 /5495 Lyon Perrache dép. 9h10 Toulouse Matabiau arr. 20h03
Contrairement au train d’équilibre cette circulation s’ajoute sur la totalité du parcours a la trame horaire normale. Le nombre d’arrêts intermédiaires desservis n’est que de 28 ; ne sont pas desservis Retournac, Chapeauroux ,Recoules  et Gages . Le temps de parcours de bout en bout ressort a 10h53 , la vitesse commerciale s’établit a 55,950 de moyenne. En ce qui concerne les relations qu’il permet d’établir on peut noter les correspondances suivantes :
A Lyon il relève les correspondances des trains 5706 , de Grenoble arr. 7h49 , 7741 de Chalons arr. 7h50  5738/39 De Lons Le Saulnier arr. 7H52 . 5674 De Genève arr. 8H40 . 7064 De Valence arr. 8H45 .  7332 De Bourg St. Maurice, Chambéry arr. 8h58 .
A St. Etienne  dép. 9H57 Il relève la correspondance du train  7383 sauf d.f .) ; de Roanne arr. 9h42
A St. Georges d’Aurac  arr. 12h09 il donne correspondance vers Clermont Ferrand arr. 12h42 (train périodique 5940 dép. 12h19) il relève la correspondance de Clermont arr. 11h57 (train 7941+ autocar 523 a Arvant ).
A Langeac dép.  12h32 il peut également relever la même correspondance qu’ St Georges d’Aurac mais qui arrive a 12h12.
A La Bastide st. Laurent arr. 14h08/15  il croise le train  d’équilibre 14h13/20 .
A Séverac le Château arr. 16h47 il donne correspondance au train périodique 8877 dép.  17h09 vers Millau dép. 16h57 , il relevé la correspondance du train  au train périodique(même périodicité) 8877  dép. 17h03 vers Millau dép. 16h57  il relève la correspondance du train 8076 en provenance de Béziers  prolongé pendant la période de circulation de Millau a Séverac arr. 16h32.
A Toulouse il donne des correspondances très détendues sur des trains 5454 dép. 20h55 vers Bordeaux , 4575 dép. 21h14 vers Carcassonne , 58567 dép. a 23h15 vers Pau. Le service assure par chacun de ces deux trains, compte tenu des temps de parcours , des correspondances réalisées , peut paraitre a première vue mauvaise voire  très médiocre . en réalité c’est un véritable » ballon d’oxygène « sur ces lignes transversales , c’est ce que l’examen des différentes relations entre les principales gares d’arrêt desservies va permettre de mettre en évidence. Bien que ces relations autorisent des relations directes sans changement intermédiaire , ce qui peut être apprécié par certaines catégories de voyageurs , la desserte de ces deux gares extrêmes a été négligée . Les relations entre Lyon et Toulouse pouvant s’établir avec beaucoup de variétés par Montpellier , Avignon , fréquemment avec plusieurs changements , mais dans des temps de parcours inferieurs , et avec une distance  de taxe ferroviaire de 576 Kl seulement , le double parcours Tarascon Arles étant autorisé sans supplément de prix.

Les relations au départ de Toulouse .

Vers Albi le train 4594 ne modifie rien puisque remplaçant  comme déjà indiqué le train 7854 .
Vers Rodez, une relation supplémentaire est créée , moins hâtive que celle établie par le train 7850 , et dans un temps appréciable de 2h18 seulement , notamment meilleur sur la section terminale , ou les trains desservent normalement tous les arrêts.
Vers Millau , bien que non situé sur l’itinéraire , il importe de faire mention de la relation crée sur cette ligne un peu déserte , qui met Millau a 4h16 de Toulouse (voir aussi la desserte de Béziers a Neussargues).
Vers Mende, là aussi une relation supplémentaire est créée dans un temps de 4h35 sans commune mesure avec l’horaire habituel . Les horaires s’établissent normalement de la façon suivante soit dép. 6h05 changement a Rodez avec attente de…2h09 , puis changement a Séverac avec encore attente de…58" et pour achever le client, au Monastier avec attente raisonnable de 22 Mn. Soit arr. 14h40 soit dans un temps de parcours de 8h35. Ou encore possibilité dép. 12h25 , puis changement a Rodez avec attente de….2h55" et encore changement a Séverac avec attente de…1h07" enfin a Marvejols  de 5mn soit un temps de 9h00 .
Vers le Puy une relation supplémentaire est créée bien sûr dans un temps de…8h44 . La seule possibilité par  cet itinéraire consistant a partir de Toulouse a 6h05 , mêmes indications que pour Mende + changement a La bastide St. Laurent  avec attente de 7mn , et a St Georges d’Aurac avec attente de ..51 mn arr. 19h12 soit un temps total de 13h07.
Vers St. Etienne  c’est pratiquement le seule relation « directe » existante , le reste du temps une liaison par cet itinéraire n’étant réalisable due les dimanches et fêtes ,mêmes indications pour le Puy + changement au Puy avec attente de 32mn dans un temps de parcours de 15h13.

Les relations au départ d’Albi ville .

a) Vers Toulouse le train 5495 dans un temps amélioré de 55mn double le train 7869 permanent qui circule devant , et relie les deux villes distantes de  75km en 1h13. Les correspondances éventuelles a Toulouse ne sont réduites que de 11mn.
b)  Vers  Rodez , sur cette relation de proximité la distance qui sépare les deux villes est de 83 km , la densité habituelle des circulations voyageurs n’est que pour le moment que de 3 allers retours quotidiens. Le train 4594 vient combler en matinée par un départ a 9h30 l’intervalle entre les deux premières circulations journalières , dont l’amplitude est de  de 6h15. Le temps de parcours 1h18 permet d’enregistrer une performance améliorée de 9 a 14 mn gagnées due au caractéristiques « express » de ce train.
c ) Vers Mende.  Distance de 194 km avec un temps de parcours de..3h35. , cette relation directe dép. a 9h30 arr. 13h05 améliore la relation dép. a 7h13 arr. 14h40 (3 changements et délais d’attente cumulés de.. 4h07 soit un temps de parcours de… 7h57.)
d ) Vers le Puy .distance de 387 Km temps de parcours de…7h44. ; une bonne relation de jour est créée la seule hors saison réclamant en partant a 7h13 , 5 changements , 4h27 de délais d’attente pour correspondances et un temps total de ..11h59 .
e) Vers St. Etienne Distance de 475 Km temps de parcours de ..9h13 ; la gare de St Etienne Bellevue (tram) est également desservie . La relation est inexistante en dehors du plein été , sauf les D.F. , ou avec 6 changements, 4h59 de délais de correspondance , les deux villes sont reliées en…14h05 en partant a 7h13 mais en arrivant a 21h18.
f) Vers Lyon  Distance 534 Km  temps de parcours ..9h58 . cet itinéraire devient praticable , puisque comme pour St Etienne il n’est possible de réaliser le voyage hors saison que les D.F .,avec 7 changements 5h06 de délais de correspondance et un temps de parcours final de.. 14h52.

Les relations au départ de Rodez.

a) Vers Albi Ville avec 3 arrêts intermédiaires et un horaire plus hâtif que le dernier omnibus de la journée( dép. 17h45 au lieu de 18h50) . les deux villes sont reliée en 1h21 (1h17 si les voyageurs descendent  a Albi Madeleine) , mais la marche est particulièrement détendue ; le train omnibus 7873 le plus lent de tous avec 10 arrêts intermédiaires dont 2 facultatifs couvrant le parcours en 1h29.
b) Vers Toulouse , la capitale régionale grâce a cette relation temporaire dont l’horaire permet d’arriver a destination a une heure encore convenable pour diner ,est atteinte en 2h18 sans qu’il s’agisse d’une véritable performance , le train omnibus 7867 le plus rapide ne mettant que 2h25 avec 5 arrêts en plus.
c) Vers Mende  Distance de 111Km . temps de parcours de..2h11. le train 4595 /4594 élimine les 2 changements obligatoires pour relier les 2 préfectures améliorant la première liaison possible hors saison soit dép  10h54identique mais arr. 13h05 au lieu de ..14h40avec changement a Séverac (attente de 58) et le Monastier (attente de 22) tandis que la seconde relation s’établit le soir  avec emprunt d’un car sncf de Rodez a Séverac attente de 1h07 a cette gare et correspondance de 5 a  Marvejols ( le parcours le Monastier Marvejols aller-retour est effectué gratos avec un temps total de 3h35.
d) Vers la Puy  distance 304 Km temps de parcours de 6h20 . La seule relation possible hors saison acquiert pour 2 mois un standing apprécié. En partant a la même heure , soit éliminer les 4 changements , dont le temps d’attente cumule atteint ..2h16 ., l’arrivée s’établissant a 17h14 au lieu de 19h12 soit gain de 1h58 .
e) Vers st. Etienne , distance de 392 Km , temps de parcours 7h49 , une relation quotidienne est réalisée qui n’est possible que les D.F. en dehors en temps de 10h24 avec 5 changements .
f) Vers Lyon Distance de 451 Km temps de parcours de ..8h34 . Même remarque qu’en (e) .la relation des D.F. exigeant 11h11 et 6 changements de train.

Les relations au départ de Mende.

a) Vers Rodez  . le parcours est couvert  en cours d’après-midi en..2h16 , tandis que les autres relations s’établissent de la façon suivante : Dép. a 7h18 changement a Marvejols (5) et a Séverac le Château (3h21) arr. 13h03 , ; ou bien encore  dép. a 12h45 ( 8390) puis changement au Monastier (5) a Séverac (1h03) arr. a 16h05 et pour achever le client  (avec emprunt d’un autocar sncf de Séverac a Rodez ).  Cette seconde relation est utilisable pendant la période de circulation du train 5494/5495 .Mais il faut partir alors a 12h12 (8388) et attendre au Monastier ..37 ; c’est beaucoup moins favorable sur le plan du confort et de la vitesse commerciale , il faut cependant l’emprunter en cas d’utilisation du train 5490 (Brive) a Rodez , sans quoi pour une arrivée retardée de 1h37 seulement , il demeure plus intéressant de partir 2h41 plus tard (15h26) et utiliser la relation directe avec un temps de parcours respectifs de 5h45, 3h20/3H53 , 2h16.
b) Vers Albi , il ne faut que 3h40 alors que les autres possibilités exigent 8h37 (dép. 7h18) et 3 changements dont attente a Rodez de..1h23 , ou 7h34 (dép. 12h45) et 3 changements , dont attente a rodez de..2h45 . cette seconde relation étant sans intérêt quand circule le train 5494/5495 .
c) Vers Toulouse  le train 5495/5496 permet de réaliser le parcours en 4h37. Alors qu’il faut 9h37 en partant a 7h18 ou 8h40 ou encore en partant a 12h45 mais la encore cette seconde relation est sans intérêt pendant la période de circulation de la relation directe.
d) Vers la Puy  distance 193 Km une relation supplémentaire est créée en début d’après-midi dép. 13h06 , dans un temps de parcours de 4h08 . les autres horaires s’établissent normalement de la façon suivante : dép. 8h25 changement a la Bastide avec attente  de 20 , changement a St Georges d’Aurac  avec attente de 43 , arr. 13h04 soit dans le temps de 4h39 ou bien encore , dép. a 14h42 changement a La Bastide avec attente de 7 , changement a St Georges d’Aurac avec attente de 51 arr. 19h12.
e) Vers St. Etienne  distance de 281 km une relation supplémentaire est créée l’après-midi qui complète la relation de matinée  dép. 8h25 (mêmes indications que pour le Puy + changement a cette gare avec attente de 18 ). arr. 14H47 dans un temps de 6h22 .La seconde relation possible n’est praticable que les D.F. dép.  14H42 . Mêmes indications que pour le Puy puis changement a cette gare avec attente de 32 arr. a 21 h18.
f) Vers Lyon  distance de 340 Km la relation directe est créée , temps de parcours de 6h22 , s’ajoute a la possibilité quotidienne de déplacement qui consiste a partir a 8h25 pour arriver a 15h33 avec 3 changements et attentes cumulées de ..1h21 , dans un temps de 7h08 . les D.F. il est par ailleurs possible ( dép. a 14h42 arr. 22h05) de joindre la capitale de la région Rhône Alpes avec 4 changements.

Les relations au départ du Puy.

 a) Vers St Etienne  le train 4595 circule en arrière du train 7927 (jours ouvrables semi direct) et 7925  (D.F. Omnibus) il s’ajoute a la trame horaire relativement consistante  et parcours les 88 Kl en 1h24 avec 3 arrêts intermédiaires , temps de parcours équivalent au train 7871 qui comporte 7 arrêts intermédiaires , la marche est donc relativement détendue  
b) vers Lyon distance de 147 Km , Une bonne relation de soirée , quotidienne s’ajoute aux 6 possibilités (horaires variables les jours ouvrables / d.f. ) Qui permettent de rejoindre Lyon ,grâce a une correspondance étroite de 8  avec le « Mistral «  le train 4595 permet d’établir la relation la plus tardive de soirée entre le Puy et Paris , mais en 1ere classe seulement a supplément TEE.
c) vers Mende la relation directe en 4h05 (dép. a 11h20 , arr. a 15h25) remplace une relation en 7h15 avec deux changements de 3h11 a St Georges d’Aurac est de 32 , a la Bastide (dép. 10h29 arr. 17h44) . Les deux autres solutions s’établissent de la façon suivante ; dép. 6h51 changements a St Georges D’Aurac de 5 , a la Bastide 33 arr. a 11h44 ; ou bien encore selon le chaix dép. a 16h30 changements a st Georges 49 et a la Bastide arr. 21h53.
D) vers Rodez une relation directe de 6h22 (dép. 11h20 arr. 17h42) vient s’ajouter a la seule relation possible : dép. a 6h51 arr. 16h05 avec 5 changements , totalisant des délais d’attente de…2h47 et exigeant 9h14 de temps. Il devient plus intéressant , compte tenu de l’arrivée décalée de 1h37 seulement d’utiliser la relation directe quand elle circule.
e) vers Albi . la relation directe en 7h46 se substitue a la seule relation possible en dehors : dép. 6h51 , changements a st Georges d’aurac 5 a la Bastide 33 , a Mende  ..1h01 a le Monastier 5 a Séverac 1h03 a Rodez 2h45 arr. 20h19 dans un même temps de 13h28 et empreint d’un bus sncf de Séverac a Rodez .
f) vers Toulouse , même observation que pour Albi . la relation directe est réalisée en 8h43 , la seule possible en dehors exige 14h34 et 6 changements .

Les relations au départ de St. Etienne Chateaucreux

a) Vers Lyon la desserte entre ces deux villes a le caractère d’une destination banlieue avec toute une noria de trains , On sait que le Conseil Régional de la region Rhône Alpes après bien des tergiversations a admis le principe de son amélioration avec une contribution financière importante. La circulation du train 4595 ne modifie guère cette desserte , mais son tracé en arrière du train omnibus 7903 , autorise pour les voyageurs devant emprunter le train « Mistral » un départ retardé de 21 , grâce auquel le parcours St. Etienne  Paris est couvert en 4h49 ; c’est la meilleure relation entre ces deux villes .
b) Vers le Puy le train 5494 complète une déserte équilibrée , il réalise le parcours en 1h19 ; c’est la liaison la plus rapide.
c) Vers Mende . Le train 5494/95 dép. 9H57 arr. remplace la relation qui consiste a partir a 9h01.Changements a St. Georges d’aurac.. 3h11 ,la Bastide de 32 , pour arriver a 17h44 , soit en 8h43 au lieu de 6h28 . une autre relation s’établit par un départ a 12h52 (jours ouvrables sauf Sa) ou 7h44 (sa d.f.
d) Vers Rodez le train 5494/95 arr. 17H42 établit en  7H45 une relation qui n’est pas possible en dehors du plein été par cet itinéraire.
e) Vers Albi  même observation que sur Rodez en 9h09
f) Vers  Toulouse même observation que pour Rodez et Albi en 10h06 .

Les relations au départ de Lyon Perrache.

a) Vers st Etienne le train 5494 s’ajoute a un ensemble cohérant de circulations , il effectue le parcours en 45 soit 2 de plus que le train automoteur 7880 , qu’il suit avec un retard de 57 au départ sur le parcours Lyon St Georges d’Aurac
b) Vers le Puy le train 5494 est le plus rapide entre Lyon et le Puy ,grâce a son caractère « express » avec 3 arrêts intermédiaires , temps de parcours de 2h06.
c) Vers Mende le train 5494/95 dép. 9H10 arr. 15H25 se substitue comme pour St. Etienne (mêmes changements) a une relation qui consiste a partir a 8h13 ; temps de parcours respectifs de 6h15 et 9h31 . Une seconde relation est possible dép. a 11h57 (jours ouvrables sauf S.) ou 13h17 (sa D.F.) changement St. Etienne avec correspondance de 5 dans chacun des deux cas , puis mêmes correspondances et attente que pour St Etienne et Mende , temps de parcours de 9h56 ( jours ouvrables sauf sa) ou 8h36 (sa d.f.)
d) Vers Millau le train 5494/95 donne correspondance sur le train périodique 8077 (vers Millau) de la même périodicité de circulation . La relation s’établit en 8h24 dont 16 pour correspondances.
e) Vers Rodez Le train 5494/95 ARR A 17H42 établit en 8h32 une relation qui n’est pas possible en dehors du plein été par cet itinéraire.
f) Vers Albi même observation que pour Rodez en 9h56.

Les relations au départ de Millau

Bien que non situé sur l’itinéraire , cette ville est « desservie »par cette relation transversale grâce aux correspondances régulières ou périodiques a Séverac le Château ,ne seront examinées  que les dessertes vers Toulouse Lyon.
a) Vers Toulouse ,deux possibilités sont offertes soit : dép.  11h05 changement a Séverac 31 et Rodez ..1h27 arr. a 16h55 temps de parcours de 5h50 , ou soit dép. 14h24 changement a Séverac 10 et Rodez…2h45 arr. 21h25 , autocar Sncf de Séverac a Rodez temps de parcours 7h01 . Pendant la période de circulation du train 8076 prolongé de Millau a Séverac avec la même périodicité , changement a Séverac de 25 et arrivée a Toulouse a 20h03 , le temps de parcours étant ramené a 4h03 pour 232 Km.
b) Vers Lyon grâce au train 4594/95 en partant a 11h05 , et avec une correspondance de 6 seulement il est possible d’arriver a Lyon a 19h28 soit en 8h23 pour 437 Km , cette relation se substitue a celle qui n’est valable que les D.F. Départ identique , changement a Séverac 1h le Monastier 22 la Bastide 7 St Georges d’Aurac 51 , le Puy 32 , St. Etienne 7 arrivée a 22h05 avec 6 changements , soit 2h45  de correspondances  et 11h de parcours total. Une seconde possibilité existe qui consiste a partir a 6h10 ave 4 changements , soit le Monastier 3 la Bastide 20 ,St Georges 20 le puy 18 pour arrivera 15h33 temps de parcours 9h23 dont 1h24 pour correspondance.

Les solutions complémentaires par emprunt des services correspondants .

a) De et vers le Puy  (tableau chaix 5387) Grace aux services routiers entre le Puy et Langogne les relations peuvent êtres améliorées , et le cout du voyage réduit , mais il n’y a pas que la réduction du nombre de changements , Langogne se substituant a St Georges d’aurac . ces solutions sont utilisables les jours ouvrables en avant et arrière-saison , tous les jours en plein été . Les gains de temps sont les suivants au départ du Puy : 1h09 , le matin dép.  8h00 au lieu de 6h51) en direction de Mende , et Rodez (Albi et Toulouse en avant et arrière-saison) 1h00 , le soir dép. 17h30 au lieu de 16h30 ,en direction de Mende. En direction du Puy gare Sncf 1h14 le matin arr. 17h50 au lieu de 13h04) en provenance de Mende ; 1h22 le matin (arr.  17h50 au lieu de 19h12) , en provenance de Mende (Rodez ,Albi et Toulouse en avant et arrière-saison ; pour un prix équivalent , les autocars  acheminent  jusqu'à la place Michelet  en avant et arrière-saison de Rodez a Paris avec l’autobus de 11h30 qui ne circule que les jours ouvrables , que par le train 7935 a 10h54 ; l’attente a Séverac est réduite de 58 a 10 , arrivées identiques a Mende et au Puy.
Quelles sont les autres possibilités de liaison ferroviaire entre ces différentes villes ?
Les relations au départ de Toulouse
a) Vers Albi aucune
b) Vers Rodez aucune
c) Vers Mende via Béziers 391 Km (+ 122) dép.  13h56 changement a Béziers 42 et Marvejols 5 arr. 21H25 gain de temps au départ  de 1H31 et 2 changements au lieu de 3
d) Vers le Puy via Capdenac , Aurillac , Clermont, Pont de dore valable sauf D.F. 560 Km (+98) dép.  6h20 changements a Clermont 44 et Pont de dore 3 arr. a 18h55 , solution praticable en dehors de la période de circulation du train 4594/95 , gain de temps au départ de 15 , a l’arrivée 17 , 2 changements au lieu de 5 , mais autocars de substitution de Clermont au Puy.
e) Via Nîmes St Georges d’Aurac 558 km (+96) dép. 9h54 changements a Nîmes 31 et St Georges arr. a 19h12 ; solution plus rapide que par Aurillac avec 2 changements également , la relation directe, quand elle circule ayant l’avantage d’une moindre distance de taxe et d’un temps de parcours inferieur de 34.
f) Via Montpellier  Lyon Perrache , possibilités mais avec un suppléments kilométrique de 261 km (dép. 6h25 , arr. a 17h18  dép.  9h08, arr. 20h25 , dép. 9h54 arr. 22h10.
g) Vers St Etienne , via Capdenac , Aurillac, Clermont, Thiers, distance 538 km inferieure de 13 km dép. a 6h20 changement a Clermont ..4h30 arr. 20h07 , applicable tous les jours avec 1 seul changement.
h)    Via Aurillac , Clermont , Roanne , 604 Km (+54) , changements a Clermont 34 et Roanne 36 arr. a 17h15 . Très bonne solution quand ne circule pas la relation directe , avec 2 changements seulement , temps de parcours 10h55.
i) Via Montpellier , Lyon , 635 Km (+85) , c’est malgré la possibilité précédente l’itinéraire le plus intéressant en raison de la variété des horaires et de la rapidité ; 5 solutions apparaissent , les 2 plus rapides 1er et 2eme classe , sans suppléments s’établissent en 7h19 avec 2 ou 3 changements , la relation directe malgré ses 10h13 de parcours demeure attractive en raison du prix de l’absence de changements.

Les relations au départ d’Albi

a) Vers Toulouse  aucune
b) Vers Rodez aucune
c) Vers Mende aucune
d) Vers le Puy aucune , via Tessonnieres , Aurillac, Clermont, Pont de Dore, + 133Km , via Toulouse , Nîmes, St. Georges d’Aurac , + 171 Km.
e) Vers St. Etienne  via  Tessonnieres , Aurillac ,Clermont , Thiers, 496 Km. (+21) dép.  6h37 , changements a Tessonnieres et Clermont , arr. 20h07  valable tous les jours , temps de parcours 13h30
f) Via Clermont et Roanne , 563 Km (+88) , arr. 17h15 temps de parcours 10h38 et 3 changements.
g) Via Toulouse Lyon , 710 Km (+235) dép. 7h53 , 3 changements arr. 16h27 temps de parcours 8h34 dép. 15h57 , 4 changements arr. 0h32 temps de parcours 8h35.
La relation directe par 4594/95 est très compétitive avec ses 9h13 de parcours sans changement.
h) Vers Lyon , via Tessonnieres ,Aurillac, Clermont , Roanne, tarare 580 Km  (+ 46) dép. 6h37 changements a Tessonnieres et Clermont arr. a 16h40 temps de parcours 10h03.
La relation directe n’est pas a dédaigner malgré ses 9h58 de temps de parcours .

Les relations au départ de Rodez .

a) Vers Albi aucune
b) Vers Toulouse aucune
c) Vers Mende aucune
d) Vers le Puy aucune
e) Vers St. Etienne ; via Capdenac , Aurillac, Clermont, distance 451 Km (+59) dép. 7h03 , changements a Capdenac, et Clermont arr.  20h07 horaire applicable tous les jours , temps de parcours 13h05.
Via Capdenac et Clermont , Roanne distance 518 Km (+126) , avec 3 changements arr. 17h15 , temps de parcours 10h13.
Via Séverac, Béziers , Tarascon , Lyon 651 Km (+259) La relation directe en 7h49 est la plus favorable.
f) Vers Lyon , Via Capdenac, ; Aurillac, Clermont, St. Germain des fosses distance 535 Km (+84) dép. 7h02 , changements a Capdenac et Clermont arr.  16h40 temps de parcours 9h38 , horaire applicable tous les jours .ou bien encore les Sa,V de F , D.F. dép. 13h10 changements a Capdenac et Aurillac Clermont et St. Germain arr. 23h08 , temps de parcours 9h58 .
g) Via Béziers , Avignon ,distance 592 Km (+141) dép.  10h54 changements a Séverac , Millau, Béziers, Avignon et 1er classe Avignon a Lyon arr. 19h44 temps de parcours 8h50 , ou bien encore changements a Séverac , Millau ,Béziers, Arles arr. 21h57, temps de parcours 11h03. La relation directe quand elle circule ,  dont l’heure de départ est la même que la relation via Béziers , est la meilleure solution dans cette relation , avec 8h34 de temps de parcours 1er et 2eme classe.

Les relations au départ de Mende.
a) vers Rodez aucune
b) vers Albi aucune
c) Vers Toulouse , via Marvejols, Béziers, distance 391 Km (+122) dép. 6h02 , changements a Marvejols,5 Beziers,37 , arr. 13h44 dans un temps de 7h42 ; ou bien encore dép. 12h45 , changements au Monastier 5 , Millau, 5 Bedarieux 33, Beziers,5 arr. 20h30 dans un temps de 7h45. La relation directe est de loin celle qui représente le plus d’intérêt.
d) vers le Puy aucune.
e) Vers St. Etienne pratiquement aucune., Via le Monastier , St. Germain dép.  19h29 et il faut 9h59 (relation de nuit) via la Bastide , St Germain , tous les jours dép. 14h42 temps de parcours 9h22 la distance est de 448 Km dans les deux cas  (+167).
f) Vers Lyon et la Bastide, Nîmes dép.  14h42 changements a la Bastide, 6 , Nîmes 7 Avignon 29, arr.  21h57 valable tous les jours , distance 441 km (+101)  temps de parcours 7h15.
La relation directe est encore la plus intéressante vers St. Etienne et Lyon .

Les relations au départ du Puy .

a) Vers St Etienne aucune
b) Vers Lyon aucune
c) Vers Mende aucune
d) Vers Rodez , via Arvant, et Séverac distance 312 dép. 6h51 changement a Arvant …2h31 , Neussargues 15 Séverac ..53 arr. 16h05 même départ même arrivée , 2 changements en moins mais 8 Km de plus délais d’attente 3h39 au lieu de 2h46.
e) Vers Albi , Via Arvant, Aurillac , distance de 376 Km dép. 6h51 changements a Arvant ..2h31 ,Neussargues 5 , Tessonnieres, arr. 18h37 ; le gain de temps est de 1h42 sur la relation via Mende (même départ) , la distance inferieure de 11 Km , Tessonnieres ou il faut attendre…2h03 n’est par ailleurs qu’a 17 Km d’Albi .Cette solution ne présente d’intérêt qu’en dehors de la période de circulation, de la relation directe.
f) Vers Toulouse . En partant toujours a 6h51 , avec 2 changements a Arvant…2h31 et Neussargues 5 le trajet est couvert en 10h17 , distance 417 Km (-45) , c’est un horaire plein d’intérêt en dehors de la période de circulation de la relation directe .

Les relations au départ de St. Etienne.

a) Vers Lyon aucune
b) Vers le Puy aucune
c) Vers Mende aucune
d) Vers Mende via  Clermont  ,Arvant , le Monastier  distance 371  Km dép. 6h22  changement a Clermont 10  Neussargues 15" le Monastier 24" arr.  14h40 temps de parcours de 7h10 ; par rapport a la relation de matinée via le Puy ( gain de temps de 1h25 mais supplément de 90 Km.).
e) Vers rodez , via Clermont , Neussargues , Séverac, distance de 432 Km (+40) dép. 7h02 changements a Clermont , Neussargues, Séverac, 57" , puis autocar SNCF de Séverac a Rodez arr. 16h05 , relation quotidienne en 9h03 , seule possible quand ne circule pas le train 5494/95 par cet itinéraire , en soirée via Clermont , Aurillac (+21) dép. 7h22  changement a Clermont 10 Neussargues 5" et Tessonnieres..2h03 arr.  18h37 , temps de parcours 11h15 , ou bien encore dép.11h53 changements a Clermont et Tessonnieres  ,30" , arr. 22h29 temps de parcours 10h36 . via Lyon Toulouse ,quelques solutions dans des temps supérieurs a 9h00 et avec un suppléments de 235 Km. Qui rendent la relation directe très attractive . Un dép. 11h00 , arr. 18h37/49 qui peut être intéressant en 7h37/8H49 suivant la date jusqu’au 26/6 a partir du 27/6.
f) Vers Toulouse via Clermont, Aurillac dép. 7h22 , 2 changements arr. 17h08 temps de parcours 9h46 ou bien dép. 11h53 avec 1 changement arr. 22h39 , temps de parcours de 10h46 , distance inferieure de 13 Km.

Les relations au départ de Lyon .

a ) vers St Etienne aucune
b) Vers la Puy aucune
c) Vers Mende via St. Etienne , Clermont, Le Monastier distance 440 km (+100) dép. 5h54 changements a St. Etienne 32" , Clermont 10", Neussargues 15" , le Monastier 24" , arr. 14h40 temps de parcours 8h46  .Via Avignon, Nîmes dép. a 14h05 changements a Avignon 14" , Tarascon 36" , Nîmes 18" , La Bastide,7", arr. 21h53 , temps de parcours de 7h48 , mais distance supérieure de 101 Km , toujours 4 changements et autocar SNCF d’Avignon a Tarascon, le gain de temps est cependant de 2h08 au départ les jours ouvrables sauf Sa.
La relation directe en 6h15 ne supporte pas de comparaison.
d) Vers Rodez, via Clermont , Séverac , distance 491 km (+40=) dép. 5h54 , changements a St. Etienne 32" , Clermont 10" Neussargues 15" Severac..1h03 arr. 16h05 , autocar SNCF sur le parcours terminal temps de parcours de 10h11.
Via Clermont, Aurillac , distance 510 Km (+59) dép. 11h00 changements a Clermont 43" , Capdenac 36 ",arr. à 21h33 temps de parcours 10h33.
Via Avignon , Béziers ,distance 592 Km (+141 dép. 7h03 changements a Avignon 9" , Béziers 49" , Severac,10 arr. 16h05 autocar sur le parcours terminal , temps de parcours 9h03 , ou bien encore dép. 11h52 , changements a Avignon 10 , Béziers..1h04", , Séverac 4 arr. 20h50 temps de parcours 8h58.
Ces différentes solutions étant seules utilisables quand ne circule pas la relation directe , le train 5494/95 avec ses 8h32 de parcours sans changements présente un intérêt accru .
e) Vers Albi via St. Etienne , Clermont, Aurillac distance 555 Km (+21) dép. 5h54 , changements a St. Etienne 32" , Clermont 10", Neussargues 5", Tessonnieres…2h03" arr. 18h37 , temps de parcours 12h43 , ou bien encore dép. 11h00 changements a Clermont 38" et Tessonnieres 31" arr. 22h29 temps de parcours 11h29.
Via Montpellier Toulouse , distance 651 Km dép. 7h03 ,  2 changements arr. 14h55 trajet en 7h52 ; ou dép. a 11h52 , 2 changements arr. 17h38  trajet en 6h45 valable jusqu’au 26/6 ou encore 3 changements arr.19h49 , temps de trajet 7h57 .valable a partir du 27/06  dép. a 13h52 , 1 seul changement arr. 22h29 soit trajet en 8h37 ; ou dép. 16h10 , 2 changements arr. 0h28 , trajet en 8h18 , valable les D.F. du 22 /6 au 21/9 . Cet itinéraire , malgré ses (117km +) est très attractif , la relation directe ne doit pas être ignorée , malgré son temps de parcours de 9h56.
f) Vers Millau , via St. Etienne , Clermont, distance 477 Km (+40) dép. 5h54 , changements a St Etienne 32" , Clermont 10" , Neussargues 15" ,arr.14h38  temps de parcours 8h44.ou bien encore dép. 11h00 changements a Clermont 38, Neussargues , arr. 21h02  , temps de parcours 10h02.
g) Via Avignon  distance 518 Km. (+81) dép. 3h23 changement a Béziers , arr.11h04  trajet en, 7h41 , ou dép. a 7h03 , 2 changements arr. 14h20 trajet en 7h17 dép. 11h52 ,  2 changements arr. 18h34 trajet en 6h42 . Cette dernière relation est très compétitive en regard des 8h24 nécessaires avec la relation par 5494/95 qui ne comporte il est vrai qu’un seul changement.

Les relations au départ de Millau.

a) Vers Toulouse le parcours via Béziers est plus long de 62 Km
b) Vers Lyon via Béziers le supplément kilométrique est de (+81) et il y a une correspondance , le temps est le plus réduit du parcours s’élève a 6h14 soit dép. 13h30, changements a Béziers ,17 ,et Avignon .  arr. 19h44 mais avec utilisation du TEE « Mistral »  a partir d’Avignon cependant en partant a 8h19 , changement a Béziers 29 , Nîmes 6, Avignon 36 il est possible d’arriver a 15h06 soit un temps de parcours de 6h47 ,1er et 2eme classe sans supplément.
Via St. Germain des fossés ,Tarare distance 502 Km (+65) une seule solution peu favorable soit dép. 6h10 changements a St. Flour ...1H53" , Neussargues 36 "Clermont 34" arr. 16H40 .dans un temps de 10h30 de parcours, bien moins favorable que les relations via Béziers , ou la relation avec emprunt du train 4594/95 en 8h23 qui ne comporte qu’un seul changement .
Au terme de « cet examen a la loupe » sans doute fastidieux pour ceux qui préfèrent les aspects techniques du matériel moteur ou remorqué , plutôt que les réalisations du transport, la difficulté de circuler par le train a travers ces hautes terres du Massif central est évidente.
Les raisons sont multiples , elles tiennent a l’aspect physique des régions traversées , ou les constructeurs de voie ferrée ont réalisés des ouvrages remarquables et audacieux , sans effacer le relief , ni échapper aux contraintes climatiques. Elles tiennent aussi a l’équipement même de ces voies ; les trains empruntent presque exclusivement des voies uniques , ou les points de croisement ou dépassement sont fixes , et aussi , hélas réduits , en raison du rétrécissement de l’activité du chemin de fer , qui a supposé la fermeture de nombreux établissements la sécurité , notamment a l’occasion de l’automatisation des passages a niveau routiers. Elles tiennent enfin a la faible densité des populations ; les circulations , pour la plupart omnibus ayant pour but d’assurer une desserte locale, aussi complète que possible.
Tout en favorisant les correspondances avec les trains dits de « grande ligne » de ou vers Paris , ou les zones peuplées et industrialisées de la périphérie méridionale. C’est pourquoi les relations transversales sont rares et de nos jours on les supprime encore, lentes, et leurs fréquents arrêts les rendent a la longue , inconfortables, elles offrent cependant une sécurité certaine dans les zones soumises a un climat rigoureux en plein hiver , ou la circulation routière est souvent précaire . c’est pourquoi , aussi, les possibilités pour se rendre d’un point a un autre peuvent être très différents suivant le sens de circulation. Rien d’étonnant donc a ce que les ressortissants des chambres de commerce et d’industrie ainsi que les élus de ces régions aient cherché a favoriser les échanges avec l’extérieur par des travaux routiers, propices aux déplacements individuels , ou encore par l’aménagement d’aérodromes favorables aux déplacements rapides. L’amélioration des prestations du chemin de fer est donc limitée , mais pas impossible ni inutile . La seule circulation d’un aller-retour temporaire d’été Toulouse Lyon est sensible sur une desserte dont la maximum d’aspects a été examiné suivant les différentes périodes de l’horaire annuel. Pour les 42 cas examines lorsque circule les trains 4594/95 et 5494/95 une relation quotidienne supplémentaire est créée dans 28 cas. Elle présente un intérêt certain la plupart du temps saufs dessertes des extrémités de la ligne, une relation existante est améliorée dans 13 cas et elle devient directe.

Tableau de concordance .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Depuis plusieurs années , des bruits courent selon lesquels ces circulations temporaires seraient supprimées . Une telle mesure serait négative , tandis que la vocation touristique du chemin de fer est constamment affirmée , et alors même que pour donner plus de vigueur a l’économie des régions centrales , les autorités cherchent a y développer le tourisme comme complément  des activités traditionnelles afin de stabiliser les courants migratoires négatifs a la population . Même si son concours doit être effacé , le chemin de fer a un rôle a jouer dans cette perspective , la fréquentation correcte des trains temporaires sur cette ligne , et sur la ligne des Cévennes entre autres le confirme.  
Compte tenu des observations précédentes nous limiterons les conclusions a quelques souhaits quant a l’avenir de ces relations :
Leur maintien d’abord ;Un élargissement des périodes de circulation , notamment début septembre afin que les vacanciers qui pratiquent « l’étalement » des conges ne soient pas systématiquement pénalises . ce problème est d’ordre général il est lie  également au calendrier scolaire, et ce jusqu’à présent , il est vrai aucun étalement réussi n’a été constaté. Il convient de noter tout de même que les services de tourisme au départ du Puy et de Millau ménagent la possibilité d’excursions début septembre. Ce souhait serait don conforme a une certaine harmonisation entre les prestations du chemin de fer et les services annexes qu’il offre aux voyageurs, a une période encore propice aux déplacements et aux loisirs. Des améliorations de correspondance aux extrémités ; tel est la cas des relations avec Grenoble . on remarque l’arrivée du train 4595 a Lyon a 19h28 , alors que le train 5731 est parti a..19.27 !! , ce qui impose une attente de …2h02 , cette anomalie sera peut être supprimée puisqu’au service d’hiver le turbo train 5733 vers Grenoble part a 19h37 . en sens inverse le train 5494 part a 9h10 , alors que le train 5708 arrive a 9h13 a l’actuel service d’hiver , le train 5704 (turbo) arrive toujours a 9h13 bien qu’accéléré de 10 sur son parcours.
La circulation du train 7854 jusqu’à Rodez , en dehors de la période de circulation du train 4594. La limitation a Rodez du train 4591 , et la modification de l’horaire du train 7858 , conjointe ont fait disparaitre la relation possible Toulouse Millau , elle serait ainsi rétablie dans un horaire diffèrent . Ya-t ’il cependant  une possibilité sans frais excessifs ? le train 7854 r » repart en 7861 , et prend a Carmaux des remorques rapatriées sur Toulouse , le temps de stationnement a Carmaux est de ..1h57 entre ces deux trains., or il faut 1 heure +58 pour faire l’aller-retour , sans compter les manœuvres d’engins nécessaires jusqu’ a Rodez.
La crise de l’énergie aidant peut être la ligne de Langogne au Puy , sera-t-elle réactivée un jour ou l’autre , la constructions de barrages dans les gorges de l’Allier , la distance de taxe entre Langogne et le Puy serait réduite de 63 Km. , souhaitons que cette relation transversale puisse bénéficier de cet avantage , qui ne sera pas très sensible sur le temps de parcours , le profil étant très défavorable , et le rebroussement au Puy remplaçant celui de St Georges d’ Aurac , mais pourquoi ne pas souhaiter voir circuler sur ces lignes des engins réversibles, pourquoi pas plus récents. Enfin un dernier souhait , que la fréquentation de ces régions atteigne un niveau satisfaisant , parce qu’un nombre accru de touristes viendra les découvrir , tandis que la population locale s’y stabilisera . Le chemin de fer y trouvera son compte, et pourra contribuer a l’essor économique régional . Peu accessible cette masse montagneuse , d’altitude moyenne , réserve a ceux qui y pénètrent la découverte de ses trésors, beauté naturelle de ces sites, (gorges du Viaur, de l’Aveyron, du Tarn, du Lot, de l’Allier, de la Loire,) solitude de ces hauteurs sillonnées par des chemins de grande randonnée, (monts de Lozère) témoignages de l’art sacre de ses églises et cathédrales, ou de l’art moderne (Toulouse Lautrec) ; vestiges de son histoire mouvementée , réalisations techniques , viaduc du Viaur , barrages,… et surtout calme et repos , air pur avec des forets (avec souvent la replantation) laisse espérer dans les années a venir des nouvelles ressources pour l’économie locale, des ruisseaux et rivières propices a la pêche  car encore non polluées , la douceur de vivre de ces cités.  Un conseil donc : si le cœur vous en dit, empruntez cette ligne vous ne serez pas déçus. Sur le plan ferroviaire, il y a des choses intéressantes, ouvrages d’art, tunnels, abris, pare neige, même animation dans certaines gares , Albi, Carmaux, avec leurs activités industrielles, bifurcation de Rodez, Séverac, la Bastide et leurs correspondances, établissements anonymes, avec leur trafic spécialisé et les croisements de trains qui ne s’y attardent pas, ou bien plus simplement avec des vastes installations, diversité, du matériel moteur qui pêne en gravissant les sévères rampes , autorails, Diesels, et même électrique , la vitesse n’est pas trop élevée pour pouvoir jouir pleinement  du paysage, mais on peut emporter  lecture ou tricot  pour arriver au but , en général  atteint dans des conditions satisfaisantes , la régularité des trains étant très convenable .
[/b]
ROUANET
ROUANET
Record Orange
Record Orange

Masculin
Nombre de messages : 4250
Age : 70
Localisation : Banlieu Nord-Est Toulousaine
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lyon-Toulouse par St-Sulpice

Message  Montplaisir le 2015-07-18, 14:00

cheers
Montplaisir
Montplaisir
Record 150
Record 150

Nombre de messages : 7695
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lyon-Toulouse par St-Sulpice

Message  TOSQUE Jean-Louis le 2015-07-18, 22:10

beer cheers là c'est du lourd yé
TOSQUE Jean-Louis
TOSQUE Jean-Louis
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 7715
Age : 66
Localisation : LAMAGUERE GERS 32
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lyon-Toulouse par St-Sulpice

Message  Montplaisir le 2015-07-18, 23:13

Hep, Monvoisin t'as mis la clim?  scratch

J'ai du 32° dans certaines pièces. Le garage 32°... beer

Faut avoir pas trop chaud pour nous sortir du lourd comme dit Jean Louis! cheers cheers
Montplaisir
Montplaisir
Record 150
Record 150

Nombre de messages : 7695
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lyon-Toulouse par St-Sulpice

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum