Arcelor/Aceralia

Aller en bas

default Arcelor/Aceralia

Message  Invité le 2007-04-14, 16:28

Bien entendu, je retrouve pas ma doc. Alors j'essaie de te faire un topo avec mes quelques souvenirs.

Le réseau actuel trouve son origine dans deux anciennes compagnies siderurgiques, l'Ensidesa et l'Uninsa. En 1950, l'institut national de l'Industrie (INI) crée l'Impresa Nacional Siderurgica (ENSIDESA) dont le but est de développer une nouvelle installation sidérurgique dans la banlieue d'Aviles, afin d'augmenter les capacités nationales en fabrication d'acier. De son côté, l'UNINSA voit le jour en 1961 par la fusion des trois principales entreprises sidérurgiques privées asturiennes. Elle crée une autre usine sidérurgique à Veriña, dans la banlieue de Gijon. l'UNINSA et l'ENSIDESA fusionnent en 1973, donnant naissance à Aceralia. Les deux usines sont reliées par une ligne longue de 10 kilomètres, permettant à l'usine d'Aviles d'atteindre le port d'El Musel. Au début des années 2000, fusion avec le luxembourgeois ARBED et le français SIDELOR, ce qui donne naissance au groupe Arcelor, aujourd'hui passé dans le giron du groupe indien Mittal.

A l'origine, le parc était constitué de locotracteurs des séries A, B, et C, à deux ou trois essieux et transmission hydraulique. Il y avait en particulier des Schneider et des Batignolles (ces derniers assez mysterieux). Avec l'ouverture de la ligne entre les deux usines, il a fallu recourir à des machines plus puissantes de la série D, construites par Babcock & Wilcox sous licence américaine General Electric. 17 unités sont livrées entre 1967 et 1974. La série E a une autre origine, puisqu'il s'agit de machines construites pour altos Hornos de Viscaya (AHV) (les E 4 et 5) pour les trains entre Sestao et Ansio, les 3 autres étant directement livrées à Aceralia. J'espère que ceci répond partiellement à tes questions...

Nous sommes passés là bas faire une campagne photo avec Thierry Leleu le 25 mai 2001. Nous avions la chance d'avoir un guide de luxe en la personne de Jose-Antonio Gomez-Martinez, célèbre historien du rail espagnol. On peut suivre la ligne sur pratiquement toute la longueur, mais il faut connaitre...

Arcelor/Aceralia Arcd5e10
Les E5 et D38 au poste de chargement d'El Musel

Arcelor/Aceralia Arcd5a10
Concurrence rail-route. On se demande qui, du Pegaso ou des locos, fume le plus...

Arcelor/Aceralia Arcd5b10
Départ du poste de chargement d'El Musel

Arcelor/Aceralia Arcd5c10
Quand on connait le coin, il est relativement facile de rattrapper les convois...

Arcelor/Aceralia Arcd5d10
Ca, c'est un coin que les copains espagnols connaissent sous le nom de "l'église mexicaine"

Arcelor/Aceralia Arcinc.10
Le même coin, avec l'ancienne Audi de Thierry sur la gauche...

Arcelor/Aceralia Arcd2710
La D 27 et la E 3 à la sortie de l'usine.

Arcelor/Aceralia Arcd3010
La D 30 et la E 2 au même endroit

Arcelor/Aceralia Arcd3410
La D 34 à l'église mexicaine...

Arcelor/Aceralia Arc21x10
A la fin des années 90, pour la remorque des wagons poches, Aceralia a loué les ALCO n° 321-035, 056, 048, 053, 058, et 068 à la Renfe...

Arcelor/Aceralia Arc21x11
C'était particulièrement impressionant de les voir arriver en se trainant, le moteur visiblement à la limite...

Arcelor/Aceralia Arc21510
Ici, la 321-053, arrivée plus tard...

Arcelor/Aceralia Arcwag10
J'ai quand même retrouvé une pièce d'archive dans mon bazar !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Arcelor/Aceralia

Message  Olimac le 2007-04-14, 16:42

Reportage extrêment pertinent et instructif. Finalement, je ne connais pas grand chose dans le chemin de fer de cette région.
Quelle chance tu as eu d'avoir rencontré Jose-Antonio Gòmez-Màrtinez. J'en ai souvent entendu parler par quelques amis.
Si jamais tu pars faire une virée de ce genre un jour, j'aimerais être de la partie ! content
Olimac
Olimac
Record bleu
Record bleu

Masculin
Nombre de messages : 5309
Localisation : dans le Sud Express 313
Date d'inscription : 15/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Arcelor/Aceralia

Message  Invité le 2007-04-14, 16:57

Si vous voulez voir d'autres photos d'Arcelor, allez faire un tour sur http://www.listadotren.es/ ou sur http://fototrenes.tranvia.org/ Mais le site de Miguel-Angel est en cours de reconstruction...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Arcelor/Aceralia

Message  Invité le 2007-04-14, 17:40

Merci beaucoup Jean-Pierre, en fait c'est une sorte d'Hagondange espagnol! :rigol:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Arcelor/Aceralia

Message  Invité le 2007-04-14, 17:42

C'est quand même plus facile à photographier qu'en Lorraine !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Arcelor/Aceralia

Message  Invité le 2007-04-14, 21:02

Magnfiques photos de trains diesels, j'adore quand ça fume!!

A+ clin d'oeil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Arcelor/Aceralia

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum