La photo et la vidéo ferroviaire sont-elles en péril dans les gares ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La photo et la vidéo ferroviaire sont-elles en péril dans les gares ?

Message  Nicoco le 2017-05-15, 03:20

Nous subissons une période relativement sombre dans l'univers de l'imagerie ferroviaire.
Depuis les tragiques et tristes attentats, nous avons vu naître l'opération sentinelle qui malheureusement a sonné le glas sur la facilité d'accés des lieux publics et notamment ceux des gares.
D'un point de vu sécurité, c'est tout à fait logique et normal mais de l'œil d'un ferroviphile, ça complique les prises de vues, heureusement que la raison l'emporte sur la passion.
Mais tout ça pour vous dire qu'hier, avec une bande de copains, nous avons suivi un train pour le photographier et le filmer sur son parcours, une fois les manœuvres terminées, l'un de nous se présente au mécano, pour le remercier des nombreux coups de klaxons qu'il a donné sur le trajet. Au passage, il lui présente les différentes vidéos qu'il a pu réaliser.
A ce moment là, l'agent de circulation qui guettait la scène de son poste d'aiguillage qui se trouve sur le quai (oui, nous sommes dans une ville qui possède une magnifique Cathédrale en brique et qui est classée à l'UNESCO clin d'oeil ), l'a pris à parti sur le fait que c'est scandaleux de filmer pour ensuite publier sur You tube. Je ne vois pas le mal, sachant que nous filmons le train et non les voyageurs et que s'il y a du personnels SNCF, nous les floutons, et tout en respectant les règles de sécurité.
C'est regrettable de rencontrer des personnes désobligeantes qui n'ont sans doute pas de passion car ils ne nous comprennent pas, ils ont une triste vie.
Je ne fais pas ce post pour créer une polémique mais juste une discussion.
Sommes nous un cas isolé ? Y a-t-il eu d'autres déboires similaires au notre ?


Dernière édition par Nicoco le 2017-05-15, 11:53, édité 1 fois
avatar
Nicoco
Miniposteur
Miniposteur

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 25
Localisation - Ubicación : Gaillac d'Aveyron
Date d'inscription : 10/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La photo et la vidéo ferroviaire sont-elles en péril dans les gares ?

Message  Ferrovi11 le 2017-05-15, 08:17

Tout à fait d'accord avec toi ! clin d'oeil C'était assez surprenant. grrrr
avatar
Ferrovi11
Expéditor Elite
Expéditor Elite

Masculin
Nombre de messages : 2947
Age : 16
Localisation - Ubicación : Albi (81) et sur la ligne Carca-Quillan (11)
Date d'inscription : 12/06/2015

http://Degareenligne.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La photo et la vidéo ferroviaire sont-elles en péril dans les gares ?

Message  BB 9210 le 2017-05-15, 08:31

Effectivement le contexte actuel ajoute des difficultés supplémentaires et je comprends tout à fait votre réaction, mais il y a quelques années il n'était déjà pas forcément facile de prendre des photos, entre les cheminots qui s'y opposent sous divers prétextes (et effectivement l'attitude de certains pose question quant à leur intérêt envers leur propre métier), les vigiles plus ou moins zélés se prenant parfois pour des cowboys (avec eux et leur QI, pas la peine de vouloir argumenter), voire certains voyageurs ou passants "bizarres" (certaines gares et leurs abords ressemblent à des cours des miracles).
Avec la mise en place de restrictions d'accès dans certaines gares (portiques d'accès nécessitant un billet), je pense que ce sera effectivement plus difficile et il faudra se rabattre vers les photos en pleine ligne là où cela reste possible (les hauts grillages ont eux aussi tendance à proliférer). Ajouté à l'évolution du matériel voyageurs vers une quasi uniformité, cela oriente de plus en plus ma vision de la photo vers le fret / trains de travaux et la pleine ligne.
Est ce qu'une association des photographes ferroviaires existe au niveau national ? Si oui, cela permettrait peut être de faciliter les choses.

BB 9210
Top Posteur
Top Posteur

Masculin
Nombre de messages : 1059
Age : 28
Localisation - Ubicación : Nîmes & Marseille
Date d'inscription : 09/02/2007

http://www.trains-europe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La photo et la vidéo ferroviaire sont-elles en péril dans les gares ?

Message  ROUANET le 2017-05-15, 09:55

BB 9210 a écrit:Effectivement le contexte actuel ajoute des difficultés supplémentaires  et je comprends tout à fait votre réaction, mais il y a quelques années il n'était déjà pas forcément facile de prendre des photos, entre les cheminots qui s'y opposent sous divers prétextes (et effectivement l'attitude de certains pose question quant à leur intérêt envers leur propre métier), les vigiles plus ou moins zélés se prenant parfois pour des cowboys (avec eux et leur QI, pas la peine de vouloir argumenter), voire certains voyageurs ou passants "bizarres" (certaines gares et leurs abords ressemblent à des cours des miracles).
Avec la mise en place de restrictions d'accès dans certaines gares (portiques d'accès nécessitant un billet), je pense que ce sera effectivement plus difficile et il faudra se rabattre vers les photos en pleine ligne là où cela reste possible (les hauts grillages ont eux aussi tendance à proliférer). Ajouté à l'évolution du matériel voyageurs vers une quasi uniformité, cela oriente de plus en plus ma vision de la photo vers le fret / trains de travaux et la pleine ligne.
Est ce qu'une association des photographes ferroviaires existe au niveau national ? Si oui, cela permettrait peut être de faciliter les choses.

Oui tout a fait de ton avis ,coté matériel devenu uniforme il faut ajouter les nombreux tags qui incitent de moins en moins les photographes, effectivement il existe une assoc dont voici le lien ----> http://apf.asso.xooit.fr/index.php

jb@+
avatar
ROUANET
Record Orange
Record Orange

Masculin
Nombre de messages : 3869
Age : 68
Localisation - Ubicación : Banlieu Nord-Est Toulousaine
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La photo et la vidéo ferroviaire sont-elles en péril dans les gares ?

Message  André 30 le 2017-05-15, 16:00

Hélas le phénomène de l'image négative  sourire  du photographe ou vidéaste ferroviphile n'est pas nouveau. Il n'y a qu'à lire le sujet fleuve paru sur le forum d'en face, rédigé pour sa très grande partie par des cheminots.... A le parcourir on constate que la mentalité de certains y est affligeante  grrrr).
Pour ma part, j'ai connu ma première (sévère) remontrance sur le quai de la gare de Béziers en 1967 ou 68 alors qu'avec mon Instamatic j’immortalisais l'un des tout premiers Béziers-Paris via Neussargues remorqué par des BB 9400 (les 9507 & 9509).
Je connais bien "notre" grande maison puisque j'ai conduit ses engins moteurs pendant 30 ans et 9 mois. Et comme dans toute entreprise, il y a des bons et des ....
Pour ma part, et afin de ne plus me faire courser par les agents d'accueil (comme à Marseille St Charles ou à Nice Ville) ou par les services de sécurité (comme à Nîmes, [tu t'en souviens BB 9210 clin d'oeil] ou à Avignon Centre), dès que je suis dans l'enceinte ferroviaire, je revêts mon Équipement Protection Individuel (EPI) SNCF, je respecte strictement les règles de sécurité (en me présentant si nécessaire au Dirigeant de Proximité) et plus de problème.
J'ajouterais, enfin, que cette difficulté n'est pas particulière à la France : en Espagne, dans certaines gares ADIF (comme Castellon ou Valencia Joaquim Sorello) il devient impossible de photographier quoique ce soit.
A contrario en Allemagne et en Autriche comme au Portugal, c'est avec le sourire que l'on est accueilli et vivement remercié de l'intérêt porté au monde ferroviaire.
avatar
André 30
Posteur Méritant
Posteur Méritant

Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 66
Localisation - Ubicación : Alès - Peniscola
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La photo et la vidéo ferroviaire sont-elles en péril dans les gares ?

Message  Ferrovi11 le 2017-05-15, 18:16

Le problème se pose surtout dans les grandes gares, ou moyennes. Je me souviens qu'il y a peu de temps, sur le quai d'une gare entre Castelnaudary et Carcassonne, j'avais vu un agent arriver, avec son gilet orange. Je me suis dit "ça y est il va me dire que je dois partir car c'est interdit etc etc...". Mais non, il était simplement venu voir ce que je faisais et pour me dire de faire attention. yé
On peut tout de même parfois avoir à faire à des gens très compréhensibles, mais en général ce n'est pas trop le cas malheureusement. grrrr
avatar
Ferrovi11
Expéditor Elite
Expéditor Elite

Masculin
Nombre de messages : 2947
Age : 16
Localisation - Ubicación : Albi (81) et sur la ligne Carca-Quillan (11)
Date d'inscription : 12/06/2015

http://Degareenligne.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La photo et la vidéo ferroviaire sont-elles en péril dans les gares ?

Message  CANIDOU le 2017-05-15, 23:23

Ferrovi11 a écrit:Le problème se pose surtout dans les grandes gares, ou moyennes. Je me souviens qu'il y a peu de temps, sur le quai d'une gare entre Castelnaudary et Carcassonne, j'avais vu un agent arriver, avec son gilet orange. Je me suis dit "ça y est il va me dire que je dois partir car c'est interdit etc etc...". Mais non, il était simplement venu voir ce que je faisais et pour me dire de faire attention. yé
On peut tout de même parfois avoir à faire à des gens très compréhensibles, mais en général ce n'est pas trop le cas malheureusement. grrrr

Le problème pourrait venir lors de la publication des photos que se soit sur une revue ou un forum, non de l'image elle-même, mais du droit à l'image (de marque...)
Exemple : Pourrons nous photographier une automotrice complètement taguée avec le logo SNCF et la publier ? Sans nuire à "l'image de l'entreprise". Faudra-t-il aussi flouter les logos pour ne pas risquer de faire de la pub indirecte... Ainsi après les individus, plaques de véhicules, le floutage concernera aussi toute marque d'entreprise ou de commerce... Lors des reportages télé, on a trouvé un moyen de détourner le problème et ce d'une manière déplorable à mon goût : l'inversion droite gauche des prises de vues, ainsi les logos ou autres n'ont plus a être floutés, ils sont inversés ! Je ne vous dis pas si pour nos photos...
Pour ce qui est des prises de vues elles-mêmes dans les emprises ou zones publiques, j'ai toujours connu des époques plus restrictives ou plus libérales (même avec autorisations adéquates) , idem pour les lieux, et itou pour les individus... Un peu de diplomatie, de politesse s'imposent et en général la plupart du temps ça marche.
Avec Vigipirate à Latour de Carol, je n'ai eu aucun problème ! yé yé grrrr rigol (A Saverdun aussi....)

CANIDOU
Posteur Mentor
Posteur Mentor

Masculin
Nombre de messages : 1936
Age : 61
Localisation - Ubicación : tarascon sur ariege 09
Date d'inscription : 04/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La photo et la vidéo ferroviaire sont-elles en péril dans les gares ?

Message  ribes patrick le 2017-05-16, 12:28

Ca n'à rien de nouveau...
En 91 ou 92 je me suis fait sortir de sur le quai de la gare de Bayonne par un gros cèpe qui était à deux doigts de me piquer ma péllicule..., prétextant que ce n'était pas un lieu public mais une enceinte industrielle, et qu'il était interdit de faire des photos....
Inversement: le jour ou je tirais quelques clichés du dépot de Narbonne de l'extérieur: c'est un agent qui m'à invité à pénétrer dans l'enceinte...
Bref: comme disait ce bon Georges: "...quand on est c..n, on est c..n...." Et y en à pas qu'au bord des rails....
Comme disait Soifran y à quelques jours: "Autant rester chez sois...." Et vue ce qui reste à voir:..... c'est pas faux.

P.
avatar
ribes patrick
Posteur Mordu
Posteur Mordu

Masculin
Nombre de messages : 1313
Age : 53
Localisation - Ubicación : Mazamet (81)
Date d'inscription : 26/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La photo et la vidéo ferroviaire sont-elles en péril dans les gares ?

Message  CANIDOU le 2017-05-16, 18:26

ribes patrick a écrit:Ca n'à rien de nouveau...
En 91 ou 92 je me suis fait sortir de sur le quai de la gare de Bayonne par un gros cèpe qui était à deux doigts de me piquer ma péllicule..., prétextant que ce n'était pas un lieu public mais une enceinte industrielle, et qu'il était interdit de faire des photos....
Inversement: le jour ou je tirais quelques clichés du dépot de Narbonne de l'extérieur: c'est un agent qui m'à invité à pénétrer dans l'enceinte...
Bref: comme disait ce bon Georges: "...quand on est c..n, on est c..n...." Et y en à pas qu'au bord des rails....
Comme disait Soifran y à quelques jours: "Autant rester chez sois...." Et vue ce qui reste à voir:..... c'est pas faux.

P.

Si je peux te rassurer, les cèpes ils ne restent pas frais longtemps, tu peux y retourner yé rigol
Moi j'ai trouvé la parade... Plus de pellicule ! cheers

CANIDOU
Posteur Mentor
Posteur Mentor

Masculin
Nombre de messages : 1936
Age : 61
Localisation - Ubicación : tarascon sur ariege 09
Date d'inscription : 04/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La photo et la vidéo ferroviaire sont-elles en péril dans les gares ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum