Mai 2016_ Vacances en Cerdagne

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mai 2016_ Vacances en Cerdagne

Message  papybroussard le 2016-05-16, 19:39

Bonjour à tous,

Les vacances de Mai sont toujours pour moi l’occasion de partir m’aérer un peu, parfois sous un soleil généreux, parfois moins… Cette année, la météo aura plutôt été du côté du moins mais aura tout de même laissé filtrer de belles lumières qui m’ont rappelé une citation de Bill Tammeus : « chaque année, la nature nous offre le mois de Mai pour se faire pardonner Février ».

Cette année donc, direction la Cerdagne. Certes il s’agit d’un petit dépaysement puisque toujours dans les Pyrénées, mais sur son versant oriental dont le cachet est tout autre que le Béarn ou la Bigorre. Vous trouverez en fin de page le lien vers les photos et vidéos de ce séjour.

A l’aller, départ de Pau via St Gaudens puis St Girons et Foix avant de franchir le tunnel du Puymorens et de finir sur les hauteurs cerdanes de Font-Romeu via Latour de Carol.

A l’aller, l’arrêt obligé à Foix pour saisir une vue du château sous le soleil couchant en s’imaginant la vie, la culture et les faits d’arme du fascinant Gaston III de Foix-Béarn, Comte de Foix, Vicomte de Béarn, Vicomte de Marsan et Coprince d’Andorre.
Pour l’anecdote (une parmi tant d’autres sur cet illustre personnage), il s’attribua lui-même le surnom de Fébus, en rapport avec le nom latin d’Apollon : Phébus. Phébus était en effet à la fois la divinité incarnant le soleil, la lumière, la beauté et également une divinité d’une grande violence réputée pour punir atrocement ceux qui lui manquaient de respect.
Ces deux traites de caractère siéent à merveille à la personnalité de Gaston Fébus dont il adapta le surnom, au passage, en tenant compte de la graphie occitane (le graphème « ph » n’existait pas en langue d’Oc !).
Quant à sa devise « Tòca-i se gausas », elle est encore aujourd’hui la devise de Foix et d’Orthez, preuve de la renommée flamboyante dont bénéficie toujours cet illustre personnage.

Puis direction l’hôtel des Pyrénées, à Font-Romeu, pour établir la « base arrière » de cette sortie : même si le ciel est bas (bon, d’accord, les terres sont hautes également !), la chambre avec terrasse (dommage qu’il pleuve à seaux) donne sur la chaîne des Pyrénées et sur les villages de Font-Romeu et d’Odeillo ainsi que sur le four solaire expérimental construit en 1970.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le lendemain, rien de ferroviaire au programme, mais promenade jusqu’au lac des Bouillouses (2016 mètres). Peu avant d’arriver, alors que le plafond nuageux était déjà bas, j’ai rapidement pu me rendre compte que la météo allait changer radicalement : en effet, les nuages lourds et chargés d’eau présents sur le versant opposé de la montagne se sont soudainement mis à changer de direction en fonction du sens du vent et à se diriger droit vers le lac (et donc vers moi au paasage !) C’est donc sous un déluge d’eau et DANS les nuages que je touchais au but et que je revenais pour quelques deux heures de marche jusqu’à l’hôtel (si vous voulez des photos, hé ben… il n’y en a pas !). Le reste de l’après-midi, une fois rentré, séché et réchauffé, fut passé à lire tranquillement installé au restaurant de l’hôtel, devant un thé fumant et odorant accompagné de quelques biscuits (faut pas se laisser abattre !)

Mardi, sans parler d’un soleil resplendissant, le plafond nuageux s’est quand même relevé et le soleil perce à travers les nuages amenant une lumière appréciable et appréciée durant les visites :
- Mont-Louis avec ses fortifications édifiées au XVIème Siècle, son église St Louis du XVIIIème Siècle accueillant un retable composé d’éléments du XVIIème et XVIIIème Siècle et son lavoir brillamment mis en valeur en y installant des mannequins de « bougadères » (les lavandières) et du linge en cours de lavage (c’est tout bête, mais ça rend le patrimoine architectural plus vivant !)
- Odeillo avec son église St Martin du Xième et XIIème Siècle accueillant des retables du XVIIème et XVIIIème Siècle. Particularité cerdane ( ?) : le « trenque cames » (brise pattes) situé devant le porche de l’église : cette grille posait sur un sol en creux servait à empêcher les animaux qui se promenait en liberté dans les villages à l’époque, de rentrer dans l’église lorsqu’il n’y avait pas de présence humaine. Des techniques moins « barbares » existent ailleurs, tels les portails en bois installés devant les églises des villages lozériens, mais cette technique a comme atout de présenter un obstacle permanent (là où le portillon pouvait ne pas être remis en place en cas d’oubli d’une personne venue se recueillir). Gare à celles, par contre, qui s’aventureraient sur une telle installation en talons aiguille, le résultat serait, je pense, aussi édifiiant qu’avec les pattes des animaux…
- Fontpédrouse, visitée à nouveau sous une pluie battante, avec un passage par l’église Ste Marie (XIXème Siècle) enchâssée au cœur du village. Cette dernière dispose sur son clocher d’une « cage » en fer contenant la cloche de l’église. L’édifice étant malheureusement fermé, il n’a pas été possible de voir les statues du XVIIème Siècle qui y sont présentes.

Bien sûr, un tel séjour ne pouvait échapper au plaisir de voir et de filmer le « Canari », le mythique train jaune de Cerdagne mis en service en 1910 et dont le matériel (entretenu et mis au gout du jour en termes de sécurité) sillonne toujours la ligne quotidiennement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parmi les sites remarquables où furent observées les circulations ce mardi, les viaducs Gisclard (construit de 1905 à 1908) et Séjourné (construit de 1906 à 1908) figurent en belle place.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mercredi, deuxième journée partagée entre visites et train jaune :
- Font-Romeu et son ermitage du XVIIème Siècle jouxtant la Chapelle Notre Dame de style baroque. Le nom de Font-Romeu vient d’une fontaine dans laquelle fut trouvée une statue de la Vierge au Moyen-Âge et qui attira nombre de pèlerins (« romeu » en Catalan).
- Bolquère et son église Ste Eulalie, elle aussi malheureusement fermée. Cette situation a permis d’admirer le clocher fortifié, mais pas le retable baroque en bois doré du XVIIIème Siècle).
Côté train jaune, parmi les faits saillants de la journée, outre les photos en ligne au milieu des aubépines en fleur et des paysages de montagne, le passage par la gare de Bolquère-Eyne est à mentionner : cette gare, construite à 1593 mètres d’altitude, est la plus haute des gares exploitées par la SNCF. Lorsque du personnel y était encore affecté, il y avait donc ici le chef de gare le plus « élevé » de la SNCF ;D

Le soir, retour vers le Béarn en reprenant le chemin inverse par le tunnel du Puymorens et Foix où l’horaire de passage me poussa à faire une halte pour filmer le passage d’un TER Ax – Toulouse composé d’un matériel contemporain dont l’esthétique tranche singulièrement avec les « canaris » côtoyés durant les séances photo cerdanes !!!
A mon retour au parking de la gare, la S-60 s’était même trouvée une congénère d’un âge respectable pour lui tenir compagnie : un break 240 des années 80’/90’
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Puis direction St Girons et St Gaudens avant de toucher Pau peu avant minuit..

Chose promise, chose due : après ce récit, voilà le lien vers la vidéo You Tube mise en ligne sur mon compte.


Amitiés, Jérôme.
avatar
papybroussard
Posteur Persévérant
Posteur Persévérant

Nombre de messages : 584
Age : 39
Localisation - Ubicación : Pau
Date d'inscription : 21/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 2016_ Vacances en Cerdagne

Message  CANIDOU le 2016-05-16, 20:06

cheers
Ah qu'ils sont beaux ces paysages de Cerdagne !
Belles photos, belles vidéos
cheers
Merci !

CANIDOU
Posteur Mentor
Posteur Mentor

Masculin
Nombre de messages : 1887
Age : 61
Localisation - Ubicación : tarascon sur ariege 09
Date d'inscription : 04/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 2016_ Vacances en Cerdagne

Message  Montplaisir le 2016-05-16, 21:50

cheers

Une narration excellente, comme d'habitude! cheers
Pour les photos: retardateur ou tierce personne? content
avatar
Montplaisir
Record 150
Record 150

Nombre de messages : 6587
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 2016_ Vacances en Cerdagne

Message  gera31tr le 2016-05-16, 22:35

cheers Excellent tout ça....Bravo et merci. Gérard.
avatar
gera31tr
Posteur Mentor
Posteur Mentor

Masculin
Nombre de messages : 1561
Age : 69
Localisation - Ubicación : 31810 Venerque
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 2016_ Vacances en Cerdagne

Message  papybroussard le 2016-05-16, 22:36

Merci pour vos commentaires à tous les trois.

Quant aux photos, malheureusement... toujours trépied et retardateur...  :(
avatar
papybroussard
Posteur Persévérant
Posteur Persévérant

Nombre de messages : 584
Age : 39
Localisation - Ubicación : Pau
Date d'inscription : 21/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 2016_ Vacances en Cerdagne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum