Manque de conducteurs

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

default Manque de conducteurs

Message  claude1 le 2016-02-22, 16:45

Vu sur le journal:
http://www.sudouest.fr/2016/02/22/transports-faute-de-conducteurs-la-sncf-supprime-des-trains-ter-2281000-4755.php

Voila le résultat d'avoir supprimé les écoles d'apprentissage, au moins avant les futurs conducteurs avaient une connaissance de base du monde ferroviaire et le fait d'être AICR (aide conducteur) puis ELCR (élève conducteur) permettait de savoir ce qui les attendais...

Claude

claude1
Top Posteur
Top Posteur

Masculin
Nombre de messages : 1174
Age : 68
Localisation : region parisienne et Arreau
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  Ferrovi11 le 2016-02-22, 19:52

Il viennent d'en parler sur FR 3: "formations trop longues" "examens trop dur". Un effort fait de la part de la SNCF? J'ai pas l'impression qu'il y en ait! grrrr
Ferrovi11
Ferrovi11
Expéditor Elite
Expéditor Elite

Masculin
Nombre de messages : 2956
Age : 18
Localisation : Toulouse, Albi (81) et sur la ligne Carca-Quillan (11)
Date d'inscription : 12/06/2015

http://Degareenligne.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  Labourd-Navarre le 2016-02-22, 20:01

Et quand il y a de l'offre (d'embauche), les candidats, eux... ils font un effort ???
http://aubin.blogs.nouvelobs.com/archive/2016/01/27/sncf-recherche-cheminots-contre-50-euros-578210.html
LN/JCP.
Labourd-Navarre
Labourd-Navarre
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 6807
Age : 65
Localisation : Bayonne (64) et St André de Cubzac (33)
Date d'inscription : 02/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  PPK le 2016-02-22, 20:13

Allez, un peu de promotion !!!! content

@+ clin d'oeil
PPK
PPK
Top Posteur
Top Posteur

Masculin
Nombre de messages : 1024
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  Labourd-Navarre le 2016-02-22, 20:24

Cette présentation ne montre (volontairement ?) que la partie émergée de l'iceberg clin d'oeil
LN/JCP.
Labourd-Navarre
Labourd-Navarre
Record 150
Record 150

Masculin
Nombre de messages : 6807
Age : 65
Localisation : Bayonne (64) et St André de Cubzac (33)
Date d'inscription : 02/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  Vinces2 le 2016-02-23, 10:47

claude1 a écrit:Vu sur le journal:
http://www.sudouest.fr/2016/02/22/transports-faute-de-conducteurs-la-sncf-supprime-des-trains-ter-2281000-4755.php

Voila le résultat d'avoir supprimé les écoles d'apprentissage, au moins avant les futurs conducteurs avaient une connaissance de base du monde ferroviaire et le fait d'être AICR (aide conducteur) puis ELCR (élève conducteur) permettait de savoir ce qui les attendais...

Claude

Les apprentis qui finissait a la conduite, il y en a eu mais aujourd'hui, je ne suis pas vraiment sur que ce soit une raison du manque d'agent;
- les connaissances techniques ont fortement diminués ces 20 dernières années car les technologies devenant très pointues le métier c'est recentré sur les connaissances réglementaires (que l'on apprends pas en atelier)
- les ateliers doivent aussi avoir du mal a lâcher leur agents pour d'autres service.

Je pense que le problème vient aujourd'hui d'un manque de visibilité au niveau des RH et également d'un manque de volonté chez les jeunes, qui de plus en plus cherchent un salaire mais pas forcement un travail...) a cela on peut aussi ajouter un problème avec la découverte de produits psychoactifs lors des visites médicales
Vinces2
Vinces2
Postamateur
Postamateur

Nombre de messages : 333
Age : 60
Localisation : Vallée de l'Eure
Date d'inscription : 02/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  François le 2016-02-23, 13:52

Le point de vue de Angelini (site "Railways" bien connu des modélistes ferroviaires). On connait le personnage. Très souvent dans l'excès et la provoc. Mais là,  il ne doit pas être loin de la vérité.








Gros titres dans la presse à mougeons, rédigée par des gogols de gribouilleux incultes : la SNCF supprime des trains faute de conducteurs. Normal. Sur 800 candidats dans le sud, il en serait resté 40 à la fin (formation basique CRML).

C'est soit disant la bonne planque. Mais il faut passer au travers des gouttes, dont la visite médicale, un véritable check up et la "psycho", quatre heures de tests implacables, pour détecter les "bons à rin", les fragiles, les paranos, les schizos etc..., au manche avec 1000 glandus à bord, pas vraiment. J'y suis passé personnellement (à 65 balais), je sais de quoi je cause.

Et déjà être "normal" côté santé : pas de médocs, pas de cannabis et autres substances, gamma GT au taux VITTEL+, éponges et palpitant opérationnels, vision et audition dans des clous très serrés, le sport est un gros plus...

Il y en a qui sont capables d'arriver en retard au premier cours, virés.

Ceux  qui restent après cet écrémage découvrent la réalité du métier ensuite : le référentiel et ses 800 pages à apprendre par coeur, les engins, les lignes, les découchés et la chérie qui braille, les horaires de cheminots, le bonheur de passer la nuit de Noël en cabine, les branleurs qui tirent le signal d'alarme etc...

A la fin 5% à 10% de rescapés. Et pas question de faire du social bizounours, des quotas de diversité, de l'Ubérisation façon Macron, le BEATT, l'EPSF et le STRMTG te louperont pas en cas de pépin.

Le problème de la SNCF, c'est que ce type d'individu, "normal", de souche de préférence, et pas abruti par le mammouth, est très recherché : pompiers, services de santé, armée, entreprises.

Il va falloir que la Grande Maison aille arracher ses retraités à leurs pantoufles ou aux... opérateurs privés, et c'est plus le même prix.

Ainsi va le monde. Le débat est ouvert !

 

Salutations ferroviaires,

 

 

A ANGELINI

François
Miniposteur
Miniposteur

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 68
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  Marco8601 le 2016-02-23, 14:30

Bonjour tout le monde,

Pour avoir passé les tests pour devenir Conducteur de Trains ( Juillet/Aout 2001 à Bordeaux), malheureusement j'ai pas été retenu suite à un test raté ( test du feu clignotant).
Faut savoir ce que la SNCF veut, soit des personnes qui réussissent tous les tests sans motivation quelconque, juste là parce qu'ils ont vu de la lumière, ou, des vrais passionnés dans l'âme.
Pourquoi, la SNCF ne miserait-elle pas sur des gars, qui sont moins bons sur des tests psys mais avec un réelle ambition.

Pour ma part, je me souviendrais toujours 14 ans après la phrase du psy:
"Monsieur, vous pouvez tout connaitre de la signalisation, des locomotives,du travail, des avantages et contraintes, être un grand passionné. Nous recherchons pas des passionnés, nous recherchons des personnes qui réussissent tous les tests, même sans motivation pour leur futur emploi".

Dommage, je pense qu'un passionné arrivera au bout de la formation avec ferveur et ambition qu'une personne qui est bon sur tous les tests mais qui est là pour le salaire, pas pour la beauté du travail ( car même si j'ai passé la limite d'age pour être embauché à la conduite, je sais que ce métier est beau, car pour moi la vrai liberté c'est d'avoir un emploi du temps différent des autres. Pas bosser du lundi au vendredi de 08h à 18 heures).

Amicalement MArco
Marco8601
Marco8601
Posteur Méritant
Posteur Méritant

Masculin
Nombre de messages : 658
Age : 38
Date d'inscription : 25/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  Vinces2 le 2016-02-23, 15:50

François a écrit:Le point de vue de Angelini (site "Railways" bien connu des modélistes ferroviaires). On connait le personnage. Très souvent dans l'excès et la provoc. Mais là,  il ne doit pas être loin de la vérité.
......
Il va falloir que la Grande Maison aille arracher ses retraités à leurs pantoufles ou aux... opérateurs privés, et c'est plus le même prix.
.....
A ANGELINI
Il n'est pas loin de la vérité car il me semble qu'un tel programme est en cours, reste a savoir combien seront tenté par un retour même temporaire.

Marco8601 a écrit:
...
Pourquoi, la SNCF ne miserait-elle pas sur des gars, qui sont moins bons sur des tests psys mais avec un réelle ambition.

Pour ma part, je me souviendrais toujours 14 ans après la phrase du psy:
"Monsieur, vous pouvez tout connaitre de la signalisation, des locomotives,du travail, des avantages et contraintes, être un grand passionné. Nous recherchons pas des passionnés, nous recherchons des personnes qui réussissent tous les tests, même sans motivation pour leur futur emploi".

Dommage, je pense qu'un passionné arrivera au bout de la formation avec ferveur et ambition qu'une personne qui est bon sur tous les tests mais qui est là pour le salaire, pas pour la beauté du travail ( car même si j'ai passé la limite d'age pour être embauché à la conduite, je sais que ce métier est beau, car pour moi la vrai liberté c'est d'avoir un emploi du temps différent des autres. Pas bosser du lundi au vendredi de 08h à 18 heures).

Amicalement MArco

beaucoup de chose dans ton intervention;
- Les horaires décalés; c'est vrai que c'est attrayant mais il faut les accepter, savoir les gérer, beaucoup ne sont pas interréssés, dommage pour eux.
- La psycho; c'est un élément que l'on ne maitrise pas tant il parait opaque pour un néophyte, donc difficile de se prononcer mais il est certain que l'entreprise recherche des personnes solides sur ce point afin d'etre sur que ces personne ne seront pas suceptible de faire une co...... sous la pression que l'on peut avoir dans certains cas.
- Les passionnés, Il n'y a pas que la sncf qui se méfie des passionnés, l'armée, la gendarmerie sont aussi dans ce cas, la raison est certainement a recherche dans des retours d'expériences qui a du avoir avec ces personnes.
Vinces2
Vinces2
Postamateur
Postamateur

Nombre de messages : 333
Age : 60
Localisation : Vallée de l'Eure
Date d'inscription : 02/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  Invité le 2016-02-23, 16:02

Il y a 11 ans quand je suis entré au chemin de fer, on m'avait mis en garde comme quoi il ne suffisait pas d'être passionner pour pouvoir entrer dans la boite...Donc j'avais tout fait pour ne pas le montrer..rigol..Bon j'ai quand même réussi tous les tests (même si je ne suis pas rentré comme mécano mais comme AMV), mais quand je vois ne serait ce qu'avec les VM de sécurité que l'on passe tous les trois ans dans les grands centres (les mêmes quasiment que les ADC) et toutes les aptitudes qu'on nous demande,(en y ajoutant le coté "stress" de la journée car on est pas sur d'en ressortir "apte"), ben il est sur qu'on se demande s'il ne faut pas que l'on soit des chevaux de courses...Donc après je comprends que les tests médicaux et psychos en filtrent déjà beaucoup à l'embauche..(la dessus je reprends les propos de A.Angelini cités au dessus).
De plus je me demande tout de même s'il n'y a pas un manque de motivation lorsque tout ceci est passé car déjà il y a quelques années lorsque j'étais en région Alsace et même maintenant en région Alpes, les jeunes embauchés (pas tous et heureusement) prennent comme acquis le fait d'être embaucher sauf que le commissionnement, c'est au bout d'une année et qu'il faut ingurgiter tous les RGS entre temps ( et encore, beaucoup moins qu'avant car les examens sont simplifiés) ..Et là, il y a énormément de casses...Les jeunes ne veulent ils plus cravacher pour réussir les examens de base de la SNCF?
Alors je pense que l'entreprise devrait peut être revoir sa politique d'embauche...ou du moins clarifier les modalités d'embauche (en moins "bisounours" que sur le petit film présenté au dessus...

Seb sourire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  ROUANET le 2016-03-04, 13:09

ROUANET
ROUANET
Record Orange
Record Orange

Masculin
Nombre de messages : 4213
Age : 70
Localisation : Banlieu Nord-Est Toulousaine
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  Gilles31 le 2016-03-04, 14:56

Bonjour,
permettez-moi de vous apporter le point de vue d'un "extérieur" à la SNCF.
Mon fils veut être Conducteur de Train. cheers Tout en ayant conscience des contraintes d'horaires décalés, de travail du week-end (là, ça va coincer avec la pratique du rugby !) et des jours fériés. Mais ça ne lui fait pas peur. Pas plus que d'apprendre la règlementation ferroviaire avec tout ce qui va avec.
Il y a deux ans de cela, il était en troisième et devait faire son stage de "découverte d'entreprise". Nous avons donc contacté, grâce à l'aide de membres des forums divers, la personne compétente.
Rendez-vous fut pris. nous avons été très bien reçus.
Là, après nous avoir montré des vidéos sur le métier de conducteur (disponibles sur le site SNCF), nous avons été boire un café à côté, à l'extérieur du dépôt.
J'ai compris, à posteriori, le pourquoi du "café d'à côté".
Il nous a donc expliqué en "off", que, sans un "tuteur officiel", il n'aurait aucune chance de faire son stage à la SNCF. Et que, suivant sa future orientation, soit il aurait une connaissance théorique poussée (les bacs "techno"), mais insuffisante, soit une connaissance pratique (les anciens bac "élactro-méca"), mais inadaptée.
Première question : quelle est donc l'orientation scolaire à prendre si aucune des deux filières recommandées sur le site SNCF (et rappelées par notre interlocuteur) ne correspond aux attentes de l'employeur ?
De mon temps, ce "tuteur officiel" s'appelait un "piston", mais passons, ça n'est plus légal de nos jours. De plus, ce "tuteur officiel" ne devait pas être Conducteur de Train, mais N+1, c'est à dire Cadre Traction. Donc, pour résumer, si on ne connait pas de Cadre Traction, impossible d'être "Conducteur stagiaire".
J'ai donc contacté le Cadre Traction concerné, sans aucun résultat, SNCF ne voulant pas prendre de stagiaire de 14 ans. Bon, compte tenu de l'âge et des risques, je peux le comprendre. Même si je pense que de se couper de ses "bases" est un très gros freins pour attirer du personnel futur.
Devant l'impasse SNCF, j'ai donc contacté des entreprise de "traction", type ECR, ETF, Colas Rail, VFLI, etc.
Je me suis démené et je lui ai trouvé un stage chez un de ces "tractionnaires".
Il a fait son stage, il a pu "conduire" un train (avec beaucoup de guillemets et de prudence ! ou plutôt, assister à la conduite d'un train ), a été ravi et conforté dans son choix de métier futur. Tant mieux.
Il y a peu, nous avons recontacté SNCF pour connaître les démarches à suivre pour son cursus professionnel. Nous avons donc recontacté le Cadre Traction SNCF. Réponse : En gros, inscription sur le site et attendre la réponse. C'est très bien d'utiliser les technologies modernes, mais ça fait un peu "attentiste" (dans le sens où la réponse peut arriver plusieurs mois après) et "on vous appelle si on a besoin de vous, restez à notre disposition le temps qu'il faudra", ça ne fait pas avancer le Schmilblick, (avis personnel).
Par contre, chez les "tractionnaires", son dossier est suivi et plusieurs lui demandent régulièrement ses relevés de notes, car il sont intéressé par son "profil".
Certains ont même passé le cap car ils lui ont proposé une formation à l'issue de ses études (dans un an !), en détaillant les modalités, les lieux, bref, un vrai parcours professionnel. En précisant même, qu'il ne serait embauché qu'à l'obtention de l'examen, (tout comme SNCF, je présume).
Alors je me pose la deuxième question, alors que les "tractionnaires" recherchent activement du personnel de conduite, SNCF recherche t-elle vraiment des conducteurs ou fait-elle semblant pour pouvoir se défausser ensuite ?
Et surtout, une troisième question "SNCF maîtrise t-elle sa politique de formation des Conducteurs" au sens général ou fait-elle au coup par coup, selon les besoins de ses dépôts ?
Je le redis, je suis "extérieur" au monde de la conduite des trains et je n'exprime que ce point de vue, depuis "l'extérieur" de la grande maison.
Ne tapez pas trop fort, du moins, pas sur la tête.
@+
Gilles
Gilles31
Gilles31
Miniposteur
Miniposteur

Masculin
Nombre de messages : 161
Age : 51
Localisation : Paulhac
Date d'inscription : 11/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  claude1 le 2016-03-04, 16:27

Bonjour,
Dire qu'à une époque le SNCF recrutait des étudiants comme aide conducteurs, c'était vers les années 1970 sur la région ouest, dépôt de Paris Saint Lazare.
Cela m'a permis de faire de nombreux parcours et de conduire parfois des engins avec des conducteurs très sympas et qui aimaient leur métier, beaucoup étaient d'anciens de la vapeur et aussi anciens apprentis.
Les parcours étaient très variés: grande ceinture, Cherbourg, Dieppe, Le Havre etc.
Certaines lignes sont devenus des voies vertes, je pense à la ligne de Dieppe par Gisors sur une partie de son parcours et de bien d'autres.
Les mécanos étaient polyvalents et passaient d'un patachon sur une ceinture surchargée à un banlieue ou à un express ou à train de travaux.
Même le roulement des grandes roues (les trains oiseaux du havre) à un banlieue ou à un marchandise.
Il n'y avait pas des découpages comme maintenant et toujours un conducteur pour le train, il existait pour la banlieue une réserve volante attendant sur une voie des Batignolles qu'un train prévue ne soit pas là.
Ne parlons pas des nombreux trains de marchandises...
Le hazard a fait que je n'ai pas continué vers cette voie, mais je suis resté en contact avec les dispositifs de formation et j'ai vu disparaître les dispositifs de formation "maison" dans les entreprises, pas seulement la SNCF mais aussi EDF-GDF et ceux de l'industrie automobile.
Ces formations recrutaient par concours et assuraient des formations de qualité avec des formateurs des entreprises, mais petit à petit tout cela a disparu.
Des discussions avec des encadrants m'ont montré que ceux ci s'arrachaient parfois les cheveux par rapport aux compétences de certaines recrues, par exemple en signalisation certaines recrues ne faisaient pas la différence entre le continu et l'alternatif...

Claude surement vieux râleur nostalgique d'un système qui fonctionnait bien.

claude1
Top Posteur
Top Posteur

Masculin
Nombre de messages : 1174
Age : 68
Localisation : region parisienne et Arreau
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  Ferrovi11 le 2016-03-04, 17:23

Gilles31, je suis d'accord avec toi: ça a l'air plus simple et plus "facile" d'entrer comme conducteur dans des entreprises privée, surtout que le marché est prometteur. J'ai l'âge de ton fils quand il a passé son stage, et, il y a quelques années, je voulais devenir cheminot, depuis tout petit. Et, constatant la réalité des choses, je me suis dit que ce serait mieux chez un privé, ça avait l'air plus convivial que la maison mère. Mais depuis, je me suis ravisé. Un métier comme celui là n'est pas fait pour moi, je préfère rester passionné et conduire des trains sur un touristique!
C'était juste un petit témoignage comme ça, d'un jeunôt! content clin d'oeil
Ferrovi11
Ferrovi11
Expéditor Elite
Expéditor Elite

Masculin
Nombre de messages : 2956
Age : 18
Localisation : Toulouse, Albi (81) et sur la ligne Carca-Quillan (11)
Date d'inscription : 12/06/2015

http://Degareenligne.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  midi 1908 le 2016-03-07, 20:54

Vinces2 a écrit:

Les apprentis qui finissait a la conduite, il y en a eu mais aujourd'hui, je ne suis pas vraiment sur que ce soit une raison du manque d'agent;
- les connaissances techniques ont fortement diminués ces 20 dernières années car les technologies devenant très pointues le métier c'est recentré sur les connaissances réglementaires (que l'on apprends pas en atelier)
- les ateliers doivent aussi avoir du mal a lâcher leur agents pour d'autres service.

Je pense que le problème vient aujourd'hui d'un manque de visibilité au niveau des RH et également d'un manque de volonté chez les jeunes, qui de plus en plus cherchent un salaire mais pas forcement un travail...) a cela on peut aussi ajouter un problème avec la découverte de produits psychoactifs lors des visites médicales

Les apprentis du matériel et de la traction ont de tous temps représenté un vivier important d'agents de conduite. Ce vivier a commencé à diminuer avec les fermetures progressives des centres d'apprentissage (beaucoup de centres ont fermé en 1970 puis au milieu des années 80) qui étaient présents dans tous les grands dépôts et ateliers. La formation dispensée était assez pointue sur le matériel roulant (parties mécaniques, électriques, frein...) et permettait pour ceux qui le souhaitaient d'accéder sereinement vers une formation de conducteur. De plus, ces apprentis avaient une culture ferroviaire importante acquise au fil des années, atout supplémentaire pour la réussite de la formation. Au début des années 2000, pour les quelques centres existants, les apprentis passaient un bac pro MSMA option systèmes ferroviaires.
Certains ont évolué vers le grade de Chef de Traction, voir plus, pour ceux qui ont suivi les cours supérieurs. Il y quelques années, bon nombre de Chefs de dépôts et même de Directeurs d'établissement étaient des anciens apprentis...[/quote]

midi 1908
Miniposteur
Miniposteur

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 48
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 14/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Manque de conducteurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum